Loiret : un très important incendie s'est déclaré dans une entreprise de stockage de palettes à Briare

Depuis ce midi, une soixantaine de sapeurs-pompiers tentent de maîtriser le feu, qui continuait à 16h de ravager les 7 000 m² de palettes de la société Amrani à Briare.

Les palettes calcinées sur le site d'Amrani à Briare ce samedi 30 mai.
Les palettes calcinées sur le site d'Amrani à Briare ce samedi 30 mai. © Jean-Philippe Elme/France 3 Centre
Un incendie spectaculaire s'est déclaré à la mi-journée ce samedi 30 mai sur le site de la société Amrani à Briare dans le Loiret. Les sapeurs-pompiers ont été contactés à 12h27 pour un feu se répandant parmi les très nombreuses palettes stockées en extérieur par l'entreprise. Certaines flammes ont pu atteindre 15 mètres de haut.

Les palettes sont étalées sur 7 000 mètres carrés, et risquent toutes de partir en fumée. A cause de la chaleur et du manque de pluie de ces derniers jours, elles sont en effet restées très sèches et se consument rapidement. En tout, 25 000 palettes risquent de brûler selon le gérant Aziz Amrani.
 
Ce dernier témoigne par ailleurs de sa reconnaissance envers les secours : "Ils ont fait un travail exceptionnel, en réussissant à sauver nos locaux administratifs", deux bâtiments situés juste à côté du lieu de stockage. En tout, 38 véhicules et 62 sapeurs-pompiers sont mobilisés.
 

Une ligne à haute tension est tombée


A 15h30, le feu était en cours d'extinction, sans être complètement maîtrisé selon les pompiers. Les habitations et autres entreprises proches de l'incendie ne sont, en revanche, pas menacées. 

Les sapeurs-pompiers ont également constaté la rupture d'une ligne à haute tension qui passait au-dessus du site de stockage de palettes. Mais il reste pour l'instant impossible de savoir qui, de la rupture de la ligne ou de l'incendie, a provoqué l'autre. Selon Aziz Amrani, il n'y avait encore qu'un peu de fumée que la ligne à haute tension était déjà tombée.

Depuis quinze ans, la société s'occupe de récupérer des palettes usagées, et de les remettre en état avant de les revendre. L'entreprise emploie 18 salariés, et compte un deuxième site de stockage à Coltainville, tout près de Chartres, en Eure-et-Loir. L'activité de l'entreprise va basculer entièrement à Coltainville le temps que le site de Briare soit réhabilité, selon le gérant.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter