Dans les années 80, l'audacieuse vague du rêve américain déferle sur la côte marseillaise

"80's, la vague américaine", nous téléporte dans les années mythiques, funs et colorées des débuts des planches, du snowboard et du rap à Marseille.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le documentaire de Laurent Ramamonjiarisoa et d'Inès Beaugé "80's, la vague américaine" est un tremplin vivifiant dans les années culte qui ont porté toute une génération. Dans le Sud, les Marseillais en lien avec la belle bleue et le paysage montagneux, se jettent dans les vagues ou sur les pentes enneigées, en équilibre sur de drôles d'engins. La jeunesse vibre, portée par cette énergie venue d'outre-Atlantique au rythme d'un nouveau son : le rap.

Dans les années 80

Les premiers clips musicaux voient le jour et les télés diffusent des heures d'images venues tout droit des Etats-Unis. "The way of life", vie, liberté et recherche du bonheur marquent de leurs empreintes nos années 80.

Dans notre région Centre-Val de Loire, quand les jeunes d'hier parlent de leurs années 80, il y a un "je-ne-sais-quoi" qui s'anime dans leur regard. Des petites étincelles scintillent comme des éclats de boule à facettes. Ils échangent sur un ton survolté, entrecoupé de "Tu te souviens ?" Et ils rient comme des enfants de leur insouciance.

Les 45 et 33 tours, les cassettes et les chaînes hi-fi argentées, le clip flippant de Thriller. Tout y est, intact. Les souvenirs de vacances à la mer dans le Sud. Les copains, les amours de jeunesse, les soirées campings et plages sur des embruns iodés.

Puis ils se taisent, chacun dans leur silence, happés un instant encore dans leurs souvenirs. Une à une, les petites étincelles s'effacent jusqu'à la prochaine fois parce que les années 80 ne sont jamais loin.

Sur terre, dans les airs et sur l'eau, elles ont marqué l'espace et le temps, de leur révolution culturelle et sportive.

La planche à voile

Nathalie Simon qui a vécu à Orléans et découvert le sport qui la captive pendant ses vacances à Marseille plonge elle aussi dans ses années 80 en surfant sur les débuts de son American dream. Championne de France de planche à voile en 1986, elle évoque l'émergence de ce nouveau sport made in US qui lui ressemble.

durée de la vidéo : 00h01mn30s
Nathalie Simon, sportive accomplie ©France télévisions

Une époque marquée par l'exploration, l'insouciance et le dynamisme. Comme le souligne la narratrice "La seule règle, est de se laisser porter par le plaisir et la communion avec sa bande."

Le Pacific Palissade à la Pointe rouge est le lieu mythique où tout a commencé pour une génération de fous de la glisse. Charles Daher est l'importateur de la fameuse Windsurfer en France et le créateur de la première école de planche à voile.

On s'est vite aperçu que c'était facile de monter sur une planche, mais on était au départ plus souvent sous la planche que dessus.

Charles Daher

La nature a doté le littoral de plages petites et étroites. À l'initiative du maire de Marseille Gaston Defferre, des travaux titanesques vont être mis en œuvre pour créer les Plages du Prado. Après de longues années d'aménagement, en 1980, la côte se métamorphose et prend un air de petite Californie.

Et la planche à roulettes

Un bain de nostalgie aussi du côté du Bowl du Prado, premier skatepark d'Europe. Laurent Molinier, dit Momo, l'un des premiers pratiquants a commencé "Par la rue, sur une grosse scène street qui tournait pas mal".  

À l’époque, pas de réseaux sociaux, de Facebook, d'Instagram ou de TikTok. Des figures en live, non documentées qu'il regrette de ne pas avoir en images pour les partager. Seuls restent les souvenirs et l'imagination pour refaire vivre la légende !

Vincent Matheron, est baptisé "Le Minot du Bowl" par Momo, parce qu'il l'a connu alors qu'il n'avait que quatre ans quand il faisait ses premiers drops. Un petit prodige du skate devenu grand qui a décroché la septième place aux Jeux olympiques d'été de Tokyo en 2020.

Du surf des mers au surf des neiges

C'est à un hiver de 1965 sans vagues sur la côte californienne que l'on doit l'invention du snowboard moderne. La toute première planche à glisser en travers aurait été inventée il y a des siècles !

durée de la vidéo : 00h01mn02s
Souvenirs, souvenirs ©France télévisions

Crée en 1986 jusqu'en 1989 et relancé dans une version revisitée en 2017, Le Grand Prix de Serre Chevalier, plus connu sur le nom de Serre Che, est devenu la course de skieurs amateurs la plus courue au monde. Un événement fun, populaire et bon enfant aux couleurs des années 80. Une compétition où l'on vient s'éclater, comme à l'époque. "Un vrai kiff", le terrain de jeu de ceux qui osent et qui se lancent dans la poudre.

Dans les années 80, les surfeurs des neiges sont perçus comme des spécimens à part. La discipline va faire son chemin. Pierre Vaultier, enfant du pays devient double champion olympique du snowboardcross en 2014 aux Jeux de Sotchi puis en 2018 aux Jeux de Pyeongchang. 

Pour le fun, il teste "un board " des années 80, dérivé du surf des mers, qui s'approche plus du liquide que du solide. L'exercice à l'ancienne n'est pas si facile, le champion salue "les gars" de l'époque qui ont ouvert la piste pour les générations suivantes.

Si le côté technique a évolué, le look et les coloris de ces deux compagnons de glisse sont aussi aux antipodes. Une question d'époque sans doute !

Un nouveau son : Le Rap

Dans les années 80, une déferlante musicale envahie nos radios et nos télés en bousculant les codes établis : le Rap. À Marseille, cette musique revendicatrice trouve un berceau fertile."

Le rap est un mode d'expression vocal sur fond musical, une poésie engagée qui permet de revendiquer des opinions à travers des rythmes musicaux. 

J'aurais voulu être aux premières loges de plein d'évents de la musique/Comme ces ambiances studio autrefois magiques/Comme en 79 dans les couloirs de Westlake. Extrait du titre "Retour aux sources" de Faf Larage

Faf Larage, de son vrai nom Raphaël Mussard, né à Marseille est l'un des pionniers du rap en France. Trente ans de carrière et plusieurs disques d'or au compteur, l'artiste est une figure incontournable de cette musique. L'interprète du générique de Prison Break est aussi le petit frère du rappeur Shurik'n d'Iam.

durée de la vidéo : 00h01mn49s
Le rappeur Faf Larage et les années 80 ©France télévisions

Rapper pour s'exprimer sur des paroles scandées au rythme musical martelé. Les poètes des temps modernes transcendent le texte en voguant sur le flow. Un débit plus ou moins soutenu qui s'ancre, survole, serpente, baisse et monte le ton sur une musique complice. 

Les années 80, c'est tout cela et davantage encore. Comme toutes les belles histoires, elle se répète encore et encore et continue de briller dans les mémoires et dans les récits. On ne garde que le meilleur de ces années parfois, sujets à controverse pour en distiller les parfums et les couleurs. Un esprit de grandes vacances, d'insouciance et de liberté.

Le documentaire "80's La vague américaine" de Laurent Ramamonjiarisoa et Inès Beaugé est diffusé ce jeudi 25 janvier à 23h sur France 3 Centre-Val de Loire, à retrouver en replay sur france.tv.