Judo : Audrey Tcheuméo de l’US Orléans remporte son 4ème grand slam

© IJF Media by Gabriela Sabau
© IJF Media by Gabriela Sabau

Après un beau parcours, la nouvelle recrue de l'US Orléans Loiret Judo Jujitsu s'est imposée face à la numéro 1 mondiale dans la catégorie des moins de 78kg.

Par Christelle Chapiotin

Le judo, sport phare aux Jeux Olympiques d'été, est forcément un peu en retrait l'hiver, mais pendant que la jeune Perrine Laffont rapportait sa première médaille à la France sur ses skis en Corée, le gratin du judo mondial était réuni à Paris pour l'un des plus prestigieux tournois mondiaux.

Comme souvent, l'US Orléans Loiret Judo Jujitsu était bien représenté sur l'événement, avec 4 filles engagées. Si la première journée a été un peu morose, avec la 5ème place d'Hélène Receveaux en moins de 57kg, au pied du podium, la suivante a été riche en émotion et en sensations, avec la victoire, la 4ème d'Audrey Tcheuméo, en moins de 78kg.


Golden score en finale

Les représentants du club qui étaient sur place ont vibré au rythme des ippons de leur nouvelle recrue, qui s'est hissée jusqu'en finale pour ajouter un nouveau titre à un palmarès déjà bien fourni. Audrey Tcheuméo a dû batailler face à la Néerlandaise Guusje Steenhuis, actuelle numéro un mondiale qui a bien failli la priver de l'or. Le temps d'une petite frayeur à la fin du temps réglementaire, et c'est bien l'Orléanaise qui a eu le dernier mot dans le golden score, ce moment où la moindre erreur peut être fatale.

Un club fier de sa championne / © USOLJJ
Un club fier de sa championne / © USOLJJ

Elle n'a pas tremblé, elle est allée au bout, Audrey Tcheuméo, vice-championne olympique à Rio en 2016, n'était pas forcément au mieux après une blessure au genou, voilà qui devrait la rassurer.


Sur le même sujet

Musée Girodet à Montargis : un musée rénové (épisode 1/4)

Les + Lus