• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Orléans : le CHR devra verser 47 000 euros à une patiente mal opérée

Le CHR d'Orléans reconnue responsable dans une affaire qui l'opposait à une patiente mal opérée - Photo d'illustration / © IP3 PRESS/MAXPPP
Le CHR d'Orléans reconnue responsable dans une affaire qui l'opposait à une patiente mal opérée - Photo d'illustration / © IP3 PRESS/MAXPPP

Le tribunal administratif d'Orléans a reconnu le CHR responsable d'une faute grave. 

Par Yacha Hajzler

C'est une information de nos confrères de la République du Centre : la responsabilité du Centre Hospitalier d'Orléans a été reconnue dans une affaire qui l'opposait à une patiente mal opérée. 
 

L'intestin perforé par le chirurgien


Le tribunal administratif d'Orléans a condamné le CHRO à verser plus de 47 000 euros à la patiente lésée. Celle-ci avait dû être opérée des intestins en 2012. Malheureusement, au cours de l'intervention, le chirurgien avait perforé sans s'en rendre compte une section de son intestin grêle (l'iléon). 

Elle avait donc dû être ré-opérée en urgence quelques jours plus tard pour une péritonite, une infection grave. L'hôpital s'était pourtant contenté de reconnaître un retard de diagnostic de la péritonite, sans reconnaître l'avoir provoquée. 

Toujours selon la République du Centre, le jugement a pourtant estimé que la "technique choisie" par le chirurgien était directement responsable de ces complications. 

Le CHR devra également verser plus de 48 000 euros à la caisse primaire d'assurance-maladie du Loir-et-Cher, qui a avancé les frais de la patiente. 

Sur le même sujet

Un parcours sécurisé pour les jeunes migrants

Les + Lus