Orléans : mille euros d'amende pour avoir souhaité "une balle dans la tête" à Castaner

Ce message avait été posté en mars dernier, dans le contexte de la crise des gilets jaunes. 

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. © Eric FEFERBERG / AFP
Un jeune orléanais a été condamné ce 26 septembre par la justice à 1000 euros d'amende, dont la moitié avec sursis, pour outrage et menaces de mort envers le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. 

En mars dernier, il avait posté sur une page Facebook publique un message où il interpellait en ces termes le ministre : "enculé, une balle dans la tête, c'est tout ce que tu mérites". "C’était un coup de colère par rapport à tout ce qui se passe" a justifié le jeune homme à la barre. Âgé de 25 ans, sans antécédents judiciaires, il se réclamait du mouvement des Gilets Jaunes, dont certains étaient venus le soutenir devant le tribunal. 

Poursuivi pour outrage et menace de mort, il a reconnu sa faute et s'est excusé auprès du ministre et de sa famille. Christophe Castaner ne s'était pas constitué partie civile.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers politique gilets jaunes société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter