Orléans : une trentaine de manifestants antispécistes devant le cirque Medrano

Dimanche 4 mars 2018, une trentaine de manifestants devant le cirque Medrano à Orléans / © Sofia Nitti (F.3)
Dimanche 4 mars 2018, une trentaine de manifestants devant le cirque Medrano à Orléans / © Sofia Nitti (F.3)

Des militants antispécistes ont manifesté ce dimanche après-midi contre la présence d'animaux dans les cirques.

Par Elise Koutnouyan

Vers 14 heures ce dimanche 4 mars, une trentaine de militants s'est rassemblée devant le cirque Medrano, installé au Parc des expositions d'Orléans depuis jeudi. Mot d'ordre des antispécistes : dénoncer l'utilisation d'animaux "comme simples objets de divertissement".

"Leur place ne doit en aucun cas être derrière des barreaux, sous un chapiteau ni dans des tentes. La place des animaux est dans la nature", dénonce Alexandra Morette, référente régionale de l'association 269 Life France, à l'origine du mouvement.

Soupçons de maltraitance


Cette manifestation intervient alors que des soupçons de maltraitance pesaient sur le cirque suite aux décès, vendredi, d'un lama et un zébu, tous deux en bonne santé. Cependant, le vétérinaire orléanais qui a ausculté les bêtes réfute cette hypothèse :"les circonstances du décès du lama rappellent malheureusement une intoxication", explique Vincent Bosquet. Deux dromadaires, également tombés malades, ont vu leur état s'améliorer.

Une enquête devrait s'ouvrir pour déterminer les causes de ces décès. Le suivi par les services vétérinaires de l'Etat sera effectué à Chartres, prochaine étape du cirque Medrano.

Reportage : Juliette Roché et Sofia Nitti

 

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus