PSG-OM : "un réel risque d’affrontements violents" à Orléans à l'occasion du match de championnat U19

Deux semaines après la finale de la coupe de France féminine de foot, le stade de La Source accueille une nouvelle rencontre à haut risque, à en croire la préfecture : un classico PSG-OM, demi-finale du championnat des U19. Un arrêté a été pris pour empêcher les ultras de pénétrer dans le centre-ville d'Orléans.

L'histoire s'apprête-t-elle à se répéter ? Le 13 mai, à l'occasion de la finale de coupe de France féminine entre le PSG et l'OL, organisée au stade de La Source, des ultras parisiens interdits de stade avaient semé la pagaille dans le centre d'Orléans. Bilan : cinq personnes condamnées par le juge pénal à une interdiction de paraître à Orléans.

À l'époque, avertie par le club parisien que des ultras des groupes violents Porte 411, Karsud et Indep Virage Auteuil se présenteraient certainement à Orléans, la préfecture avait pris un arrêté : interdiction aux supporters parisiens "présentant un comportement susceptible de troubler l’ordre public" de se présenter dans le centre.

La mobilisation des forces de l'ordre importante, mais "pas suffisante"

Nouvel arrêté similaire vendredi, alors que le stade de La Source s'apprête à recevoir les équipes U19 de l'OM et du PSG, pour un classico des jeunes forcément sous tension ce dimanche 28 mai à 16h. La préfecture estime ainsi qu'il existe "un réel risque d’affrontements violents de supporters, à l’initiative d’ultras ou de membres d’associations de supporters du PSG dissoutes".

L'arrêté ajoute que "la mobilisation des forces de sécurité, même en nombre très important, n’est pas suffisante pour assurer la sécurité des personnes, et notamment celle des supporters eux-mêmes".

Les supporters parisiens sans "contremarque obtenue via la billetterie officielle" ont donc interdiction de circuler dans le centre-ville d'Orléans et dans une zone restreinte autour du stade de La Source, entre 13h et 19h30. Selon L'Equipe, 600 ultras parisiens sont attendus au stade orléanais ce dimanche.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité