Référendum à Saran sur le passage de l’AgglO en communauté urbaine : un vote utile ?

Une habitante de Saran participait au référendum, le 29 mai 2016. / © France 3 Centre-VDL
Une habitante de Saran participait au référendum, le 29 mai 2016. / © France 3 Centre-VDL

Les habitants de Saran étaient invités à se prononcer le 29 mai sur les nouveaux transferts de compétences vers l’agglomération orléanaise. Un référendum où le Non l'a emporté avec 78,25% des suffrages exprimés. Mais qui n'a pas mobilisé avec seulement 20,27% de participation.  

Par France 3 Centre-VDL

Les opposants politique de la mairie de Saran, communiste, jugeaient le référendum coûteux et inutile.

La communauté d’agglomération d’Orléans Val-de-Loire prendra le statut de communauté urbaine le 1er juillet 2017. Cela veut dire qu’il y aura des transferts de compétences des communes vers l’agglomération. La municipalité de Saran est réticente à ce passage en communauté urbaine.

Voirie et tourisme confiés à l’AgglO

Ce référendum devait permet à la commune de recueillir l’avis de ses habitants à la question : "Etes-vous favorable à de nouveaux transferts de compétences communales vers l’Agglomération orléanaise, qui entraîneraient le passage en Communauté urbaine ?"

Si certains transferts de compétences sont obligatoires comme le tourisme, la voirie, l'urbanisme et l’eau, d'autres sont facultatives, comme le sport et la culture. Les Saranais étaient donc invités à faire connaitre leur position par rapport à ces transferts.

Mais la participation à ce vote ne fut pas un succès, seuls 20,27% des 11 milles électeurs de Saran ont répondu au référendum. Avec cependant une large victoire du non, 78,25% des suffrages exprimés

Le reportage de Pierre Bouchenot et d'Amélie Rigodanzo
Référendum à Saran
Intervenants : Maryvonne Hautin, maire (PC) de Saran ; Françoise Defouloy, conseillère municipale - " Saran moderne et solidaire "

Sur le même sujet

Les + Lus