Un nouveau système de démocratie participative en débat dans la région Centre

Le Conseil régional était en session plenière jeudi 23 juin et c'est la démocratie participative qui était à l'ordre du jour. Un sujet qui a suscité la controverse.

En décembre 2015, François Bonneau, candidat socialiste à la présidence de la Région Centre-Val de Loire proposait, avec ses alliés écologistes, de mettre en place un système de consultation des habitants de la région au-delà des consultations électorales.

La gauche, majoritaire au sein du Conseil régional, entend mettre en place cette démocratie participative.

Jeudi 23 juin, les débats ont été musclés en session plénière du Conseil régional. Les propositions de Charles Fournier, vice-président de l’assemblée et à la tête du groupe écologiste ont été adoptées malgré le votre contre du FN et du groupe UDC (Union de la Droite et du Centre).

Un vote tous les six ans, pas suffisant?


Les citoyens sont dans la défiance vis-à-vis des élus" Charles Fournier (EELV)


"La démocratie qui doit fonctionner c’est la démocratie réelle. 60 % des électeurs de la région ont participé aux dernières élections régionales soit 1.100.000 personnes et on voudrait remplacer l’avis de ces électeurs par un certain nombre d’organismes, de panels, de conférence ou de comités qui finalement réuniront une minorité de citoyens", explique Michel Chassier, élu FN.

Pour les écologistes, un vote tous les six ans ne suffit pas. "Les citoyens sont dans la défiance vis-à-vis de l'action des institutions et des élus et il nous faut retrouver un chemin de relation avec les citoyens, à la fois reconnaître ce qu'ils sont en train de faire pour changer le monde et à la fois être plus à l'écoute de leurs difficultés, de leurs rejets et de leurs critiques", argue Charles Fournier, vice-président du conseil régional (EELV).

Inciter les jeunes à participer à la vie politique


Charles fournier présentera un système de démocratie participative pour la région dans six mois, il comptera dans tous les cas un Conseil régional de la jeunesse, qui serait la future Conférerence régionale des jeunes.

"La participation des jeunes aux élections est catastrophique. Je veux que les jeunes aient complètement leur place dans l’accompagnement de la décision publique", explique Charles Fournier, vice-président de l’assemblée régionale.

Le Conseil régional ira chercher la jeunesse dans les centre d’apprentissage, université et entreprises.

Un reportage de Pierre Bouchenot et de Romane Boudier
Intervenants : Michel Chassier, conseiller régional (FN) ; Guillaume Peltier, conseiller régional (LR) ; Charles Fournier, vice-président du conseil régional (EELV) ; François Bonneau, président du conseil régional (PS)



L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité