Femmes de ma rue

La Ville aux Dames détient le record de France des rues qui portent des noms féminins. La rue Raymonde Meunier rend hommage à l’une des plus résistante dame du Centre-Val de Loire, née en 1906 à Joué-lès-Tours. Son mari, Jean Meunier, fut prisonnier dans les camps de l'Armée allemande. En 1940, il est libéré mais Raymonde a déjà décidé de s’engager dans la Résistance. Avec son mari en 1942 elle intègre le réseau « Confrérie Notre Dame » et en 1943, elle échappe de justesse aux allemands. Elle se cachera avec sa fille, se déplaçant à travers l’Indre-et-Loire. Chantal Ciret une passionnée de la résistance et de l’occupation durant la seconde guerre mondiale en Indre-et-Loire nous reçoit pour évoquer notre résistante, la courageuse Raymonde Meunier.
À propos de l'émission : Elles ont donné leur nom à une rue ! Qui sont-elles ?