Relance de l'industrie : 21 entreprises du Centre-Val de Loire vont recevoir 15,5 M d'euros de subventions

Début septembre le gouvernement annonçait un Plan de Relance de 100 milliards d'euros et vient de le compléter par des fonds d'accélération de la Relance et de soutien aux filières. Ces fonds attribuent 15, 59 millions d'euros à une vingtaine d'opérateurs du secteur industriel. 

© FTV/F3CVdL
Ce sont deux signatures au bas d'un protocole d'accord qui pèsent 15,59 millions d'euros, 9,59M dans le fond d'accélération de la relance et 6M dans l'aide aux filières en danger. Ce jeudi 29 octobre, à la Préfecture de région à Orléans, le Préfet de région Pierre Pouëssel et le Président du Conseil Régional François Bonneau ont ratifié un document octroyant des subventions à 21 entreprises régionales du secteur industriel.

Un document qui satisfait les deux signataires

Pour le Préfet Pouëssel :

Cette période est difficile, c'est justement pourquoi il faut investir afin de mieux rebondir quand le moment sera venu.

Le Président de Région Bonneau voit dans ce document la réaffirmation d'une région Centre-Val de Loire à vocation industrielle :

Chez nous plus de 20% des emplois sont liés à l'industrie, pour une moyenne de 14% au plan national, donc ces aides sont essentielles. Il y aura de nouvelles lignes de production et des créations d'emplois.

 

Un fond d'accélération doté de 9,59 millions d'euros

La relance industrielle passe par l'investissement et le fond d'accélération de la relance octroie déjà un peu moins de 10 millions d'euros à 14 entreprises du Centre-Val de Loire, à la fois pour moderniser la production, engager la transition écologique et assurer l'avenir immédiat des PME concernées.Les bénéficiaires sont implantés dans 5 des 6 départements du Centre-Val de Loire (seul l'Indre-et-Loire y échappe pour l'instant mais deux dossiers supplémentaires devraient s'y ajouter avant la fin de l'année et concernent la Touraine) :


Un fond de soutien aux filières Aéronautique et Automobile de 6 millions d'euros

Les deux secteurs industriels clairement identifiés comme ayant le plus souffert de la crise Covid sont l'Aéronautique et l'Automobile.
Ils bénéficient du Plan de Relance de l'Etat mais les PME sous-traitantes de ces secteurs ont besoin de se réinventer pour assurer leur survie. 
L'accord Etat-Région vient donc compléter les mesures gouvernementales avec des subventions directes à des projets de modernisation et/ou de diversification de leurs activités.
Dans ce cadre 7 entreprises du Centre-Val de Loire ont été retenues :


Les montants alloués à chaque entreprise n'ont pas été révélés, par "souci de déontologie" selon le Préfet Pouëssel. Les heureux lauréats recevront très rapidement leurs subventions, c'était d'ailleurs l'un des critères prioritaires pour la commission Etat-Région chargée de choisir les dossiers. Les projets ont été retenus en fonction de la rapidité potentielle d'utilisation des sommes offertes; les entreprises devaient prouver la nécessité d'investir rapidement et dans des opérations prêtes à la phase de concrétisation.
Enfin cette liste de 21 entreprises, plus deux dossiers en cours d'instruction et proches de la ratification, sera complétée par l'acceptation de plusieurs autres projets en 2021.
Les deux portes d'entrée, Fond d'Accélération et Plan de Soutien aux Filières seront maintenues ouvertes jusqu'en 2022.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie aéronautique automobile social region centre-val de loire politique industrie