Salon de l'Agriculture : la journée du Centre-Val de Loire

Le président du Conseil Régional était ce mardi au contact des agriculteurs du Centre-Val de Loire. Au salon de l'Agriculture, Porte de Versailles, à Paris, c'était la journée d'inauguration du stand Centre-Val de Loire.

Dans le hall 5.1, celui des régions de France et d'Outre-mer, le stand du Centre-Val de Loire n'est pas le plus visible.
Avec 260m2 et une quinzaine d'exposants, la région fait figure de poucet par rapport à son voisin du salon, l'Alsace, ou en comparaison avec les grandes régions Nouvelle Aquitaine, Hauts de France ou Bretagne.
Le Conseil Régional Centre-Val de Loire a pourtant investi 300 000 euros pour le SIA (salon international de l'agriculture) afin d'aider les exposants et une vingtaine d'éleveurs à faire la promotion de leurs produits pendant 10 jours. Chaque exposant doit payer 4000 euros pour la location d'une partie de stand et si le Conseil Régional offre une modique part de cette somme, la crise que subit bon nombre d'exploitants ne permet pas de prendre un risque économique en venant au SIA.

 
Cette crise a été au menu des entretiens que le président de Région, François Bonneau, a eu avec différents acteurs du monde agricole.
Il a commencé sa journée par une rencontre avec un éleveur d'Eure-et-Loir, avec qui il a parlé méthanisation et élevage bio, avant une longue discussion avec des professionnels de la viande pour évoquer les problèmes de revenus des éleveurs et leurs craintes sur l'évolution du prix et de la qualité de la viande en raison d'exportations massives à prévoir en provenance des pays du MERCOSUR (Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay, Vénézuela et Bolivie).
Des sujets qui ont également été évoqués par François Bonneau en fin d'après-midi lors d'un entretien avec la direction de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles) dont la présidente, Christiane Lambert et Eric Thirouin, secrétaire général adjoint et céréalier en Eure-et-Loir.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité