Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées : les initiatives en Centre-Val de Loire

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.Lacroix
© Baptiste Lignel /www.monemploimonhandicap.fr

Comme chaque année, la Semaine Européenne pour l’Emploi de Personnes Handicapées (SEEPH) va être un temps de réflexion et de partage pour améliorer l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap. 2021 marque la 25e édition

En Centre-Val de Loire, on compte 16.448 demandeurs d’emplois en situation de handicap au deuxième trimestre 2021 (A, B, C). Ils représentent 7 à 6% des demandeurs d’emploi (8% au niveau national). Ces journées visent donc à réfléchir sur l’égalité et la solidarité dans le monde du travail, à sensibiliser les employeurs, le public, les médias sur le travail de ces personnes, et trouver les pistes pour en améliorer l’accès à tout type de handicap. La moitié de ces demandeurs d’emploi sont des hommes âgés de plus de 50 ans, avec un faible niveau d’études pour 67 % d’entre eux.

Des demandeurs d'emploi de longue durée en situation de handicap

64 % des demandeurs d’emploi en situation de handicap sont des demandeurs d’emploi de longue durée (en situation de chômage depuis 12 mois ou plus). Ce chiffre tombe à 51% pour l’ensemble des demandeurs d’emplois. De plus, la durée de ce temps de chômage s’accroît, tout en n’étant pas un phénomène propre à la région, puisqu’on constate une hausse des chiffres au niveau national, dans une moindre mesure.

L’emploi dans le secteur privé en Centre-Val de Loire

3393 établissements de 20 salariés ou plus sont assujettis à l’obligation d’emplois de personnes handicapées dans la région. 84 % d’entre eux emploient au moins une personne. Ce qui place les employeurs de la région au-dessus de la moyenne nationale de 80%. Au total, 16.222 personnes travaillent dans ces entreprises privées.

L’emploi dans le secteur public en Centre-Val de Loire

Mais l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap ne se limite pas au seul secteur privé. Il existe 484 établissements publics assujettis à l’emploi des personnes en situation de handicap dans la région. 6.047 agents travaillent dans l’une des trois branches de la Fonction publique, dont 57% dans la fonction territoriale, 38% dans la fonction hospitalière et 5 % dans la Fonction Publique d’Etat.

L’emploi dans le secteur adapté ou protégé

Toujours pour permettre un plus grand accès au marché du travail pour les personnes en situation de handicap, il existe également deux autres types d’employeurs :

1. Les entreprises adaptées, qui sont des entreprises privées offrant la particularité d’avoir au minimum 55% de travailleurs handicapés dans son effectif. Les personnes handicapées y trouvent un poste de travail adapté à leur handicap. Il existe 34 entreprises de ce type en région et 2035 personnes répondant à ces critères y sont employées.

2. Les ESAT sont des établissements médicaux sociaux, permettant d’accueillir ceux qui ont des difficultés à s’insérer dans d’autres structures, et qui assurent une adaptation et un environnement. Il en existe 80 dans la région et elles représentent 4694 places.

En France, il y a 2,7 millions de personnes reconnues handicapées. Parmi elles 44% sont en emploi ou en recherche d’emploi et 37% d’entre elles sont salariées, soit deux fois moins que dans le reste de la population où 66% ont un emploi. C’est pourquoi ce coup de projecteur est un bon moyen d’informer employeurs et employés sur les possibilités d’emploi des personnes en situation de handicap. Tout au long de la semaine, diverses manifestations sont proposées.

La situation des demandeurs d'emploi en situation de handicap en France

La crise sanitaire et la reprise économique qui s’amorce vont-elles avoir des effets bénéfiques sur le travail ? C’est la question que l’on peut se poser, alors que certains secteurs sont en tension et ont du mal à recruter. En centre-Val de Loire, on sait que globalement les entreprises jouent le jeu de l’emploi pour tous. L’Etat se donne trois ans pour booster l’emploi. Il a signé en juillet dernier une convention avec l’Agefiph, l’association du fonds de gestion pour l’insertion des personnes handicapées, en présence des ministres de l’emploi, du handicap et de l’insertion. Selon le gouvernement « l’accès à l’emploi s’améliore progressivement ».

On observe une baisse des demandeurs d’emploi en situation de handicap depuis 2019, tandis que le nombre d’apprentis est passé de 3500 en 2019 à 6000 en 2020. Par ailleurs l’aide à l’embauche du plan de relance mise en place pour faire face à la crise sanitaire actuelle a permis 15 000 recrutements dont les deux tiers en CDI depuis janvier 2021. Cependant en dépit de l’obligation d’emploi qui pèse sur les entreprises, leur taux d’emploi reste inférieur à 4 % au lieu des 6 prévus par la loi, reconnaît le gouvernement. Certains préfèrent payer la taxe que chercher à employer une personne handicapée.

►Les rendez-vous de la semaine européenne de l’emploi des travailleurs handicapés en CVDL.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.