• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Privés d'électricité, la galère continue pour une centaine de tourangeaux

Dans un immeuble de l'avenue Maginot à Tours-Nord (Indre-et-Loire), les familles doivent se débrouiller pour vivre depuis qu'EDF leur a coupé l'électricité le 29 juillet. / © F3
Dans un immeuble de l'avenue Maginot à Tours-Nord (Indre-et-Loire), les familles doivent se débrouiller pour vivre depuis qu'EDF leur a coupé l'électricité le 29 juillet. / © F3

6e jour sans courant pour une centaine d'habitants du quartier de l'Europe à Tours. Et la situation va perdurer. La justice saisie par un référé a décidé de ne pas rétablir l'électricité car la saison d'été ne l'impose pas. ►vidéo : le cri de révolte de Yannick Quinet, Locataire

Par Ch.L

120 personnes dont une trentaine d'enfants sont coupées d'électricité depuis le 29 juillet dans le quartier de l'Europe à Tours. En cause des factures exhorbitantes, atteignant les 59 000 euros en 2015, auraient été demandées par EDF au bailleur de l'immeuble essentiellement constitués de logements sociaux.

Le litige de droit privé oppose depuis plusieurs mois EDF et le propriétaire de l'immeuble. Les locataires, eux, restent coincés dans cette situation ubuesque. Certains résidents ont été invités par les assistantes sociales à faire une demande de relogement d'urgence. Pour les migrants (environ 40% des habitants de la résidence), la seule solution consiste pour l'instant à appeler le 115.

vidéo : le cri de révolte de Yannick Quinet, Locataire
Le cri de révolte de Yannick Quinet, locataire
6e jour sans courant pour une centaine d'habitants du quartier de l'Europe à Tours. Et la situation va perdurer. La justice saisie par un référé a décidé de ne pas rétablir l'électricité car la saison d'été ne l'impose pas.  - France 3 Centre-VDL - D.Pouget

voir le reportage dans le JT 19-20 du 03 août 

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus