Tourisme en Centre-Val de Loire : la fréquentation des hôtels et des campings en hausse

La fréquentation estivale a particulièrement augmenté dans l'Indre et le Loir-et-Cher. / © Pixabay
La fréquentation estivale a particulièrement augmenté dans l'Indre et le Loir-et-Cher. / © Pixabay

La fréquentation estivale régionale a connu une nette hausse après le recul de 2016. En grande partie grâce à la clientèle étrangère.

Par JB

Entre avril et septembre, les hébergeurs de la région ont enregistré une hausse de leur fréquentation avec 5,8 millions de nuitées, soit + 5,5 % par rapport à la saison 2016. Les campings s’en sortent le mieux avec une hausse de près de 10% (2 millions de nuitées) tandis que les hôtels enregistrent une hausse de 3,4% (3,8 millions de nuitées). « Les effets de calendrier - Pâques en avril et ponts de mai - et la météo clémente du début de saison ont été propices à l'activité touristique », indique l’Insee Centre-Val de Loire dans un communiqué.

Des étrangers plus nombreux

Le retour de la clientèle étrangère, en hausse de 8,4%, contribue pour une grande partie à l’augmentation de la fréquentation des hôtels. Il s’agit principalement des européens comme les allemands, les espagnols et les italiens. Les britanniques sont moins venus probablement en lien avec le Brexit et la dépréciation de leur monnaie.

Le camping apprécié

Les touristes français sont un peu plus nombreux à visiter la région, la hausse reste modérée (+4,1%) et ils plébiscitent plutôt le camping. L’hôtellerie de plein air se porte bien dans la région avec une hausse de 9,6%, il s’agit de la troisième plus forte augmentation de France. « Les emplacements équipés contribuent activement à cette croissance […] et les campings haut de gamme (3 et 4 étoiles) bénéficient de ce regain », indique l’Insee.

La fréquentation estivale a particulièrement augmenté dans l'Indre et le Loir-et-Cher, alors qu'elle est restée plutôt stable dans le Cher.


 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

C'est vous qui le dites : le phénomène Miss France à Châteauroux

Près de chez vous

Les + Lus