Vaccination contre le covid-19 : où peut-on vacciner les enfants de 5 à 11 ans en Centre-Val de Loire ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bertrand Mallen
Le centre de vaccination des Ombrages, à Orléans-La Source
Le centre de vaccination des Ombrages, à Orléans-La Source © Christophe Chohin / France Télévisions

La Haute autorité de santé a rendu un avis favorable à la vaccination des enfants de 5 à 11 ans sur l'ensemble du territoire. Cependant, contrairement aux adolescents de 12 ans et plus, cette vaccination ne peut pas se faire dans n'importe quel établissement.

Ce mercredi 22 décembre, tous les enfants à partir de 5 ans auront accès à la vaccination contre le covid-19, sans obligation. Cette mesure intervient après un avis favorable de la Haute autorité de santé rendu le lundi 20 décembre. Jusque là, seuls les enfants à risque de développer des complications ou proches de personnes immunodéprimées étaient concernés.

Une poignée de sites en région Centre-Val de Loire

Si tous les enfants à partir de 5 ans peuvent donc être vaccinés, cela ne se passera pas dans n'importe quelles conditions. En effet, comme le précise l'Agence régionale de santé (ARS) Centre-Val de Loire, il ne suffira pas d'aller prendre rendez-vous chez son pharmacien comme pour la vaccination des adultes et des adolescents.

"Seules deux professions de santé disposent aujourd’hui de compétences pour la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans", explique l'ARS, à savoir "les médecins qui disposent d’une compétence globale de prescription et d’administration de vaccins" et "les infirmiers qui disposent d’une compétence d’administration des vaccins aux enfants à la condition que cet acte ait fait l’objet d’une prescription médicale préalable". La vaccination est donc possible chez le médecin généraliste, les pédiatres, les médecins spécialistes voire à domicile dans les cas où cela s'avère nécessaire.

En Centre-Val de Loire, et particulièrement dans les déserts médicaux, ces professionnels de santé ne courent pas forcément les rues. Selon les informations de l'ARS, seule une poignée de sites par département sont à même de vacciner les enfants de 5 à 11 ans, mais des pistes de réflexions sont ouvertes pour en ouvrir d'autres à partir du mois de janvier en cas de fort afflux de jeunes patients. Quand aux enfants déjà suivis en centre hospitaliers par un service pédiatrique, comme celui du CHR d'Orléans, ils pourront être vaccinés directement auprès de l'hôpital qui les suit.

Sur le lieu de vaccination, un communiqué "DGS-Urgent" émanant du ministère de la Santé précise que "la vaccination des enfants de 5 à 11 ans doit être systématiquement précédée d'un entretien pré-vaccinal" afin d'écarter les contre-indications en permettre la prescription du vaccin. En outre, le ministère insiste sur le fait qu'un "accompagnement renforcé des familles en termes de pédagogie est nécessaire pour le bon déroulement de cette campagne". Ces prescriptions s'appuient sur des "données de pharmaco-vigilance rassurantes" : sur plus de 10 millions d'enfants de 0 à 11 ans vaccinés dans le monde, dont 7 millions aux États-Unis, les "événements indésirables" sont restés rares et bénins.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.