Cet article date de plus de 5 ans

Un éleveur de Mesland (Loir-et-Cher) victime d'un 5e incendie en dix jours

Un éleveur de Mesland dans le Loir-et-Cher à nouveau victime d'un incendie. C'est le 5e en dix jours. La situation devient préoccupante. Et l'hypothèse de la présence d'un pyromane est dans tous les esprits.  
durée de la vidéo: 02 min 05
Un éleveur de Mesland (Loir-et-Cher) victime d'un 5e incendie en dix jours ©France 3
Le 14 août, Patrick Péan, éleveur à Mesland voyait sa bergerie et son cheptel de 150 moutons partir en fumée. Une semaine plus tard, un nouvel incendie a détruit sa réserve de fourrage, plus de 200 tonnes, qu'il avait reconstitué grâce à la solidarité des agriculteurs voisins. Certaines de ses terres agricoles ont ont également brûlé. 

Selon les gendarmes de l'identité criminelle, les incendies seraient d'origine volontaire. Une enquête a été ouverte.

La situation devient très préoccupante pour les habitants de Mesland qui redoutent un nouveau passage à l'acte du pyromane. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers agriculture économie