COP 21 : rejoignez la colonie des manchots de l'Antarctique !

On a parlé Antarctique au Bourget, avec le glaciologue Claude Lorius, héros de  "La glace et le ciel" de Luc Jacquet. Parmi les moments forts de la rencontre, un direct depuis la base Dumont d'Urville avec le réalisateur qui invite le public à un événement participatif pendant la COP 21.      

C'est là qu'on a compris que tout se tramait


Il est l'un des premiers à avoir tiré la sonnette d'alarme sur la rapidité des bouleversements climatiques. Claude Lorius était au Bourget ce mardi pour la conférence "Antarctique, un balcon sur le monde". Héros du dernier film de Luc Jacquet, "La glace et le ciel", le glaciologue est revenu sur sa passion, née d'abord d'une soif d'aventure avant que l'aspect scientifique ne l'emporte finalement. "C'est là qu'on a compris que tout se tramait"...

Alors que le monde entier est réuni à Paris autour de la problématique du climat, Claude Lorius, 83 ans, porte inlassablement son témoignage avec l'équipe de Wild Touch, l'association de Luc Jacquet: au Bourget hier, à Place ToB aujourd'hui (interviewé par Stéphane Paoli, en photo ci-dessous), à la cité universitaire de Paris avec l'UNESCO ce mercredi encore, à la cité des sciences et de l'industrie demain jeudi 3 décembre.

Des défis à relever

Un témoignage précieux d'un homme qui n'est pas très optimiste quant aux suites qui découleront de ce grand rendez-vous planétaire. Il regrette le côté "m'as-tu-vu" du Bourget. "La COP ne peut que susciter l'espoir mais pour le moment, on ne fait pas grand chose, même si je sais que ce n'est pas facile."

Si aujourd'hui, les représentants du monde ont le devoir de prendre des mesures, Claude Lorius sait que les plus jeunes devront relever, eux aussi, de nombreux défis. 

Sensibiliser le public

A ses côtés au Bourget, des représentants de Wild Touch. L'association ne pouvait pas passer à côté de la COP21 pour mettre en avant la biodiversité et la situation très particulière de l'Antarctique. 
Depuis l'immense succès de "La marche de l'Empereur", Luc Jacquet et son équipe ont "fait le pari de transmettre un savoir en y ajoutant une touche de sensible, marier l'art et la science".
Après trois ans plongés dans l'histoire de Claude Lorius, ils ont souhaité poursuivre ce travail de sensibilisation du public à travers un nouveau projet multimédia: pendant 5 ans, différentes expéditions vont être menées pour démontrer que dans la nature, tout est étroitement lié.


Des photos sur la BNF

Premier volet de cette série, Antarctica ! réunit en ce moment même, sur la base française antarctique Dumont d'Urville, Luc Jacquet et les photographes Laurent Ballesta et Vincent Munier. A l'occasion de la COP21, ils interviennent en direct lors des rendez-vous autour de l'Antarctique et dévoilent tous les soirs jusqu'au 11 décembre des clichés pris à l'autre bout du monde quelques instants plus tôt et projetés sur la tour des temps de la BNF (Bibliothèque Nationale de France), à Paris.
Pour impliquer davantage encore le public, ceux qui souhaitent montrer leur engagement pour la biodiversité en Antarctique sont invités à tweeter ‪#‎rejoinslacolonie. Leur nom apparaîtra alors en même temps que l'une des photos projetées.