• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le SC Bastia fait le point et présente une restructuration interne avec la nomination d'un nouveau directeur de l'Organisation et de la Sécurité

Bastia, 1er février / © FTViastella
Bastia, 1er février / © FTViastella

L'objectif est d'améliorer l'organisation des rencontres à Furiani avec une "politique d'incident zéro", a indiqué le nouveau directeur de la sécurité, Anthony Agostini. Il en appelle à la responsabilité de tous.

Par Jean Crozier avec AFP

Pierre-Marie Geronimi, président du SC Bastia, a annoncé vendredi faire l'objet d'une plainte en diffamation de la LFP suite à des propos
tenus à l'encontre du président de la commission de discipline après l'annonce de la suspension à titre conservatoire du Stade Armand Cesari le 13 décembre.  M. Geronimi s'en était pris dans les médias à Pascal Garibian, président de la commission de discipline, en estimant "qu'il voulait la mort du Sporting".
Le président du club corse a fait état de cette procédure vendredi lors d'une conférence de presse également destinée à faire le point sur la situation du club bastiais après les nombreuses sanctions qui lui ont été infligées.

Anthony Agostini, nouveau directeur de l'organisation et de la sécurité du SCB

Ainsi, le SCB a annoncé une restructuration interne avec la nomination d'un nouveau directeur de l'Organisation et de la Sécurité.
L'objectif est d'améliorer l'organisation des rencontres à Furiani avec une "politique d'incident zéro", a indiqué le nouveau directeur de la sécurité, Anthony Agostini. 


Repartir sur des bases saines

"Nous avons mis de nouveaux axes de travail en place pour repartir sur des bases saines et nous essaierons d'être irréprochables", a expliqué M. Geronimi. "Nous veillerons à ce qu'il en soit de même envers le club. Nous ne laisserons passer aucune attaque gratuite envers le SCB. Et comme l'a fait la Ligue nous pourrons porter plainte en diffamation notamment contre des émissions sportives et leurs
chroniqueurs qui salissent le club", a-t-il ajouté.
A titre d'exemple, le SC Bastia a envoyé un courrier recommandé au directeur général de l'Union des clubs professionnels de football (UCPF), Philippe
Diallo. Le club bastiais lui reproche d'avoir pointé du doigt le SCB lors d'une émission sportive consacrée au racisme. Le Sporting attend désormais "des excuses", a indiqué le vice-président du club, José Franceschini.
DMCloud:34833
Anthony Agostini, nouveau directeur de la sécurité du SC Bastia



Le dernier exil

Le SC Bastia purgera demain à Auxerre, face à Evian, son troisième et dernier match de suspension de terrain. Après deux exils à Gueugnon, les bleus vont donc jouer au Stade de l'Abbé-Deschamps leur dixième match consécutif à l'extérieur.

Sur le même sujet

Canicule : la Corse maintenue en vigilance orange jusqu’au 2 juillet

Les + Lus