Cet article date de plus de 8 ans

Amende de 375.000 euros pour une pollution aux hydrocarbures dans les Bouches de Bonifacio

Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné mercredi 22 mai l'armateur et le capitaine d'un chimiquier battant pavillon maltais à verser 375.000 euros d'amende dans une affaire de pollution dans les Bouches de Bonifacio.

Le 27 janvier 2012, un aéronef de la marine nationale française avait découvert dans la zone des Bouches de Bonifacio en Corse une pollution aux hydrocarbures sur 12 km de long et 200 m de large.

Le navire "Trefin Adam" était suspecté d'avoir déversé ses eaux de lavage à proximité des côtes corses alors qu'il se dirigeait vers Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône).
Le tribunal a condamné l'amateur et le capitaine du bateau à, respectivement 300.000 et 75.000 euros d'amende. Lui et l'armateur devront en outre verser 1.000 euros à chacune des parties civiles (les associations France Nature Environnement, FNE Paca et Surfrider Foundation Europe, ainsi que l'Office de l'Environnement de la Corse).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice environnement écologie