Cet article date de plus de 8 ans

Un médiateur nommé dans le conflit du Centre médico psycho pédagogique d'Ajaccio

Le conflit qui touche le Centre médico psycho pédagogique d'Ajaccio s'enlise.Après une semaine de grève aucune solution n'a été trouvée. Seule timide avancée: un médiateur a été nommé le 22 mai.

Les grévistes du Centre médico psycho pédagogique, soutenus par une intersyndicale, demandent le départ de la directrice et dénoncent leurs conditions de travail.
Les portes de l'association départementale des pupilles de l'état sont fermées depuis le jeudi 16 mai. Chaque jour, près de 100 enfants y sont soignés pour des problèmes psychologiques et psychomoteurs.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social santé