• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le radar mobile, nouvelle arme anti-vitesse des gendarmes de Corse-du-Sud

20/07/13 - Un gendarme indique l'emplacement du dispositif, placé sous la plaque du véhicule banalisé / © FTViaStella
20/07/13 - Un gendarme indique l'emplacement du dispositif, placé sous la plaque du véhicule banalisé / © FTViaStella

Soucieux d'infléchir la courbe galopante des accidents de la route en Corse, dix-neuf morts depuis le début de l'année, la gendarmerie de Corse-du-Sud a présenté samedi 20 juillet, le fameux radar mobile nouvelle génération, déployé dans le département depuis le mois de juin.  

Par Grégoire Bézie

Le dernier-né des radars mobiles est embarqué dans une voiture de gendarmerie banalisée, une Renault Mégane  de couleur beige, ou chocolat selon les avis.

Le radar est placé derrière la plaque. Le flash est infra-rouge, totalement invisible. Aucun éclair ne vient aveugler les conducteurs qui commettent une infraction.

Dans le cas d’un excès de vitesse, le flash infrarouge se déclenche, et un appareil situé derrière le pare-brise active la prise de photo instantanément.
DMCloud:89295
Le radar immortalise tous les véhicules qui dépassent la vitesse autorisée
Adjudant Claude Goebel, brigade motorisée; Adjudant-Chef Bruno Golby, escadron de sécurité routière

Le radar immortalise tous les véhicules qui dépassent de 20 km/h la vitesse autorisée, deux-roues compris, qu'ils croisent ou doublent le véhicule des forces de l'ordre.

Il n'y a pas d'interception du contrevenant, mais envoi du PV directement à son domicile.

Une centaine de ces véhicules équipés devraient être déployés en France d’ici la fin de cette année 2013 et plus de 300 en fin d’année 2015.

A lire aussi

Sur le même sujet

Université de Corse : à Corte, les étudiants commencent à s’installer

Les + Lus