• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L'adoption du principe d’une réforme du statut de l’île renvoyée à la fin septembre

(Illustration) L'Assemblée de Corse / © CTC / corse.fr
(Illustration) L'Assemblée de Corse / © CTC / corse.fr

Contrairement au calendrier annoncé, les élus corses attendront la fin de l'été pour se prononcer sur l'inscription de la Corse dans la Constitution de la France. Les explications de Pierre Chaubon.

Par Jean Crozier

L'assemblée de Corse qui devait examiner ce jeudi  25 juillet le rapport de la Commission des compétences législatives et réglementaires sur le projet de réforme institutionnelle, a décidé le report de cet examen au 26 et 27 septembre prochain.

Pierre Chaubon, président de la Commission des compétences législatives et réglementaires de l'assemblée de Corse, explique les raisons de ce renvoi.
DMCloud:90829
Pierre Chaubon Pdt Commission des compétences législatives et réglementaires "Démocrates, Socialistes et Radicaux"




DMCloud:90583
La Corse et ses différents statuts
Gaston Deferre en 1982 ministre de l'intérieur de 1981 à 1984 Pierre Joxe ministre de l'intérieur de 1988 à 1991 Assemblée nationale le 30-11-1999 Lionel Jospin Premier ministre de 1997 à 2002 Paul Giacobbi en 2009 député PRG de la 2ème circonscription de Haute Corse Récit de Anne-Marie Leccia

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus