Des policiers en colère en Corse manifestent et font la quête

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean Crozier
Policiers dans la rue à Ajaccio, le 5 novembre 2013
Policiers dans la rue à Ajaccio, le 5 novembre 2013 © FTViastella

Dénonçant l'insuffisance de moyens de la Direction Régionale de Police Judiciaire d'Ajaccio, le syndicat Unité SGP Police FO de Corse appellait à une manifestation ce mardi 5 novembre devant la préfecture de région en organisant une quête symbolique.

La quête pour les enquêtes. Dans la région "la plus criminogène d'Europe"  (sic), la manifestation prévue à Ajaccio le 5 novembre par le syndicat Unité SGP-FO Police de Corse a valeur de lourd symbole.
durée de la vidéo: 00 min 28
Les policiers font la quête à Ajaccio

Nous appelons nos élus et la population -souligne  dans un communiqué le secrétaire départemental du syndicat policier-  à venir nous soutenir le cinq Novembre  à douze heures quinze devant  la préfecture de région lors de notre manifestation. A cette occasion sera organisée par les policiers une quête symbolisant la misère dans laquelle nous travaillons. Chacun pourra déposer une pièce de un centime dans les chapeaux que nous tendrons.

Le communiqué du syndicat Unité SGP Police de Corse


En Corse, le mardi 5 novembre, les policiers en colère ont prévu de se rassembler  devant le commissariat d'Ajaccio pour se rendre à la préfecture de Région en empruntant le cours Napoléon.
Dans les Bouches du Rhône, le même jour,  les policiers nationaux du sud de la France, de Perpignan à Nice ainsi que de la Corse, se rassembleront à l’appel du syndicat Unité-SPG-FO, devant la préfecture de Marseille. “Poulets oui, pigeons non !”   font entendre les policiers en colère.
Une nouvelle mobilisation des policiers
Ce mouvement des policiers en colère succède aux différentes manifestations organisées le 22 octobre 2013, devant Bercy à Paris et les principales préfectures implantées sur les grandes villes du territoire par le syndicat majoritaire UNITE SGP POLICE-FO.

Les raisons qui motivent cette nouvelle mobilisation - explique le syndicat dans un communiqué- se concentrent dans le refus de la politique d’austérité et de remise en cause des droits sociaux prolongées par ce gouvernement dans la logique libérale de ces prédécesseurs.
Blocage des salaires, baisse de l’indemnité spécifique des risques pour les plus jeunes policiers, conditions de travail très dégradées, budget police en baisse et moyens volontairement sous-évalués. A ce constat s’ajoute une réforme des retraites prévoyant une situation économique à l’aune de 2035, alors que les responsables politiques sont incapables de prévoir la situation à court terme.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.