• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le SCB s'impose 2-0 à Furiani face à Evian

© PASCAL POCHARD CASABIANCA
© PASCAL POCHARD CASABIANCA

Les bastiais sont 8e au classement après une nouvelle victoire face à Evian-TG grâce aux buts de Krazic (49e) et Khazri (90e+5). Une fête doublée d'un record égalé pour Mickael Landreau qui a joué son 602e match en Ligue 1, comme Jean-Luc Ettori venu l'entrainer ce soir. 

Par Sebastien Tieri

Grâce à des buts de Krasic et Khazri, Bastia qui a engrangé face à Evian/Thonon (2-0) sa 6e victoire de la saison a conforté sa place dans la première moitié de tableau, un succès particulier pour son gardien Mickaël Landreau qui a égalé le record de matchs joués en Ligue 1.  

602: c'est le nombre de rencontres disputées en championnat par Landreau depuis ses débuts avec Nantes, le 2 octobre 1996 à l'âge de 17 ans et cinq mois, sur la pelouse de... Bastia.
Là où il avait débuté, Landreau, 34 ans, a rejoint l'ancien gardien monégasque Jean-Luc Ettori au classement des joueurs les plus assidus de l'élite. Ettori était d'ailleurs présent à Furiani et a participé à l'échauffement de Landreau.

Le gardien international (11 sélections) aura l'occasion de battre le record en disputant son 603e match dès mercredi face à Ajaccio, lors d'un derby disputé à huis clos à Istres. 

En attendant, l'ancien Canari a livré un match solide pour permettre à son équipe de l'emporter sans trop trembler et de s'installer à la 8e place.
Dès la première minute les Bastiais se jetaient à l'attaque mais Khazri, seul dans la surface, ajustait mal son centre pour Romaric.

Landreau capitaine d'un soir ​​

Un début de match parfaitement maîtrisé par les Corses et Boudebouz qui à la 8e minute se retrouvait seul à l'entrée des 18 mètres mais enlevait trop sa frappe.

Dans la foulée l'Algérien était bien servi par Khazri mais ratait, cette fois-ci, son contrôle. Un rencontre marquée par énormément de déchets techniques d'un côté  et de l'autre mais éclairée par la classe de Landreau qui à la 39e minute réalisait une double parade décisive devant Sougou et Ruben.

Le capitaine bastiais d'un soir faisait ainsi honneur à son nouveau statut. Au retour des vestiaires, le rythme restait toujours aussi élevé et les Corses
poussaient fort. A la 48e minute, Boudebouz récupérait un ballon aux 30 mètres avant de servir au point de pénalty Krasic pour l'ouverture du score.

Un but qui piquait au vif les Haut-Savoyards mais là encore trop d'erreurs techniques plombaient les offensives de l'ETG.

Et quand les visiteurs parvenaient à se mettre en bonne position, c'était Landreau qui faisait barrage à l'image d'une sortie aérienne décisive devant Ruben (79e).
Evian avait laissé passer sa chance et les Corses doublaient même la mise par Khazri dans le temps additionnel.

>> Le résumé en VIDEO 
DMCloud:132527
SCB EVIAN
Jean-Luc Ettori/Ancien gardien international

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les nuits de la guitare de Patrimonio : quelles retombées économiques pour le village ? 

Les + Lus