A Annecy, Evian/Thonon bat Bastia 2 à 1

Evian-Thonon s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue après sa victoire (2-1) sur sa pelouse contre Bastia mercredi  lors d'un match des huitièmes de finale marqué par le doublé de l'international Danois Daniel Wass.

Annecy, le 18 décembre 2013
Annecy, le 18 décembre 2013 © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Dans une rencontre assez rythmée, les Haut-Savoyards ont nettement dominé la première période, et ont même bénéficié d'un pénalty en début de match pour une faute de Jean-Louis Leca sur Modou Sougou dans la surface de réparation.  Mais le remplaçant
de Mickaël Landreau, touché à la cuisse à Lille samedi,  repoussait le tir de Marco Ruben (9e).

L'ETG se montrait ensuite dangereux par Olivier Sorlin dont la frappe passait juste au dessus (21e).

Mais les Corses ouvraient le score par Araujo Ilan après la demi-heure de jeu d'une frappe des 35 mètres qui surprenait Bertrand Laquait (0-1, 32e).

Les Haut-Savoyards tentaient de revenir au score par Cambon d'une reprise boxée par le portier Corse (35e) et enfin par Mongongu de la tête
sur un corner de Wass (45e).

En deuxième période, les joueurs de Pascal Dupraz ont continué à mettre la pression sur le but Corse et ont logiquement égalisé par Daniel Wass,
après un une-deux gagnant avec Kévin Bérigaud, qui venait juste de rentrer en jeu (1-1, 62e).

Les Roses ont ensuite pris l'avantage par ce diable de Wass, qui éliminait Cahuzac et Sablé d'un crochet pour s'ouvrir le chemin du but et battre Leca du plat du pied (2-1, 67e).
durée de la vidéo: 01 min 28
Bastia s'incline face à Evian

 

Hantz: continuer à travailler et penser à se renforcer
Pascal Dupraz (entraîneur d'Evian/TG): "Cette qualification est une grosse satisfaction pour le club et les supporters, car c'est la première fois que nous allons disputer les quarts de finale de cette compétition. Le match a été de bonne facture. Bastia n'a pas fermé le jeu et a marqué sur sa première occasion, alors qu'avant cela nous avions eu l'opportunité d'ouvrir le score (pénalty de Ruben arrêté par Leca ndlr). En deuxième mi-temps, on s'est bien repris, on a mis plus de rythme et on a surtout été plus efficaces. Dans le contenu, ce match est la continuité de ce qu'on fait depuis quelque temps. C'était important de rester sur notre bonne dynamique actuelle. J'espère que notre bon match de ce soir va nous permettre de faire un bon match à Nice en championnat. Notre parcours en coupe de France l'an passé avait contribué à assurer notre maintien en Ligue 1, donc on a envie de faire un bon
parcours en coupe de la Ligue."

Frédéric Hantz (entraîneur de Bastia) : "Je ne veux pas accabler les joueurs qui ont perdu ce match. Il y a eu des choses intéressantes, mais on était trop diminué. Pour gagner ce genre de match, il faut que chacun donne sa meilleure expression, ce qui n'a pas été le cas ce soir. On marque un super but, mais on perd le match sur la reprise de la deuxième période, avec beaucoup de déchet. Evian était dans la continuité du championnat, avec une équipe peu chamboulée, et on l'a payé sur la durée du match. Il faut se redonner de l'énergie pour faire un match complet contre Montpellier samedi. Dans la qualité de jeu, on est capable de faire beaucoup mieux. On a perdu Wahbi Khazri, qui a une douleur à l'ischio-jambier et qui est incertain pour le match de samedi, ça fait un blessé de plus. Le constat, c'est qu'avec tous ces absents, on n'a pas un niveau suffisant. Ca veut dire qu'il va falloir continuer de travailler, mais aussi penser à se renforcer".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport sc bastia
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter