• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Plage de l'Arinella à Bastia: du sable mais surtout des détritus

11/06/14 - Plage de l'Arinella: du sable mais surtout des détritus / © FTVIASTELLA
11/06/14 - Plage de l'Arinella: du sable mais surtout des détritus / © FTVIASTELLA

Paquets de cigarettes, bouteilles de sodas et autres détritus jonchent la plage de l'Arinella, seule plage de la ville de Bastia (Haute-Corse). En cause le retard pris par la mairie pour le nettoyage hebdomadaire et l'installation des poubelles sur la plage.

Par Grégoire Bézie

"C'est pas terrible, il y a des canettes partout, des bouteilles vides partout, (...) ca fait quinze jours, trois semaines que je viens et il y a des bouteilles partout", déplore une habituée de cette plage très populaire au sud de Bastia.

Et pour cause, les services de la mairie de Bastia ne sont passés qu'une seule fois, au début du mois de juin. Ajouté à cela, une bonne dose d'incivisme et les fortes chaleurs de ces derniers jours, en l'absence de poubelles, bastiais et touristes ont vite contribué à polluer le site. 

Situation préoccupante mais à priori pas urgente pour la mairie de Bastia qui prévoit "dès le début de la semaine prochaine, trois séances de nettoyage semaine et plus si besoin" selon Michel Castellani, adjoint délégué à l’Urbanisme de la ville de Bastia. 

Pour ce week-end, les baigneurs préféreront sans doute poser leurs serviettes cinq kilomètres plus loin, à Furiani. La plage de la Marana y est nettoyée deux fois par semaine depuis le début du mois de juin. 


Tourisme: Bastia en retard sur le nettoyage de sa plage
Ange Dominici, directeur du camping Les Sables Rouges; Michel Castellani, adjoint délégué à l’Urbanisme de la ville de Bastia

Sur le même sujet

Oscaro racheté par la maison mère d'Autodis

Les + Lus