• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

SNCM: La CGT vote la poursuite du mouvement et traite Frédéric Cuvillier de “menteur”

Bateau de la SNCM dans le port de Marseille. / © FTVIASTELLA
Bateau de la SNCM dans le port de Marseille. / © FTVIASTELLA

Réunis en assemblée générale à Marseille, les marins de la CGT ont voté en faveur de la poursuite du mouvement de grève à la SNCM, au moins jusqu'à lundi. Frederic Alpozzo, délégué CGT, s'en est directement pris à Frédéric Cuvillier estimant qu'il était "un menteur" et un liquidateur".

Par Rémi Clément

Les déclarations du secrétaire d'Etat aux transports, Frédéric Cuvillier, n'auront fait que mettre de l'huile sur le feu. Très remontés, les marins de la CGT ont reconduit leur mouvement de grève, "au moins jusqu'à lundi" après une assemblée générale à Marseille en fin d'après-midi.

Dans La Provence, Frédéric Cuvillier estimait que seule la mise en redressement judiciaire de la SNCM permettrait de lui éviter la liquidation. Des propos qui ne sont pas du goût de la CGT qui redoute le démantèlement de la compagnie. Frédéric Alpozzo, délégué CGT, n'hésite pas à taxer le secrétaire d'Etat aux transports de "menteur" et de "liquidateur" et prédit un renforcement du mouvement social:

"Le mouvement s'est même renforcé suite au courrier mensonger du ministre des transports puisque finalement il annonce aux salariés que l'avenir passe par un redressement judiciaire ou la liquidation. Ce sont donc maintenant la totalité des emplois de la SNCM qui sont menacés", estime-t-il.

Explications: Marie Garreau
SNCM: La CGT reconduit la grève




Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus