SNCM : la CGT durcit le ton sur le port de Marseille

La CGT durcit de nouveau le ton sur la SNCM. L'ensemble des sections du port de Marseille et de la compagnie menacent d'occuper les navires à partir du 15 janvier en cas de vente à la découpe. Les syndicalistes parlent d'insurrection et de révolte. 

Cette annonce intervient à la veille d'une audience prévue du Tribunal de Commerce qui devrait être reportée de 2 semaines. 
Le reportage d'Alexandre Lepinay et de Marie Agnes Peleran de France 3 Méditerranée

durée de la vidéo : 00h01mn25s
©INA

Intervenants :
Marc Parigi   Secrétaire général - CGT GPMM
Frédéric Alpozzo   Sécrétaire général - CGT des marins