Cet article date de plus de 3 ans

Cargèse : trois personnes placées en garde à vue un an après le meurtre de Karim Absi

Près d’un an après l’assassinat de Karim Absi, à son domicile de Cargèse, trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue mardi soir. 
08/06/2017 - Un homme a été abattu à son domicile de Cargèse
08/06/2017 - Un homme a été abattu à son domicile de Cargèse © Marie-Françoise Stefani/FTVIASTELLA
Mardi soir, trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Karim Absi à Cargèse en juin dernier.

C’est à son domicile que cet homme de 27 ans, connu de services de police pour des faits liés aux stupéfiants, avait été abattu par balle.

Si aucune piste n’était privilégiée à l’époque, le procureur de la République d’Ajaccio, Éric Bouillard évoquait : « Une des hypothèses est qu'il y ait un lien avec des affaires récentes » d'homicides ou de stupéfiants.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société police sécurité