[CARTE] 14 juillet et Coronavirus : les communes de Corse qui organisent un feu d’artifice 

Mesures sanitaires strictes, difficultés budgétaires, cette année, pour le 14 juillet, les communes doivent faire face à la Covid-19. Résultats : de nombreux feux d’artifices sont annulés. On fait le point en Corse.

Seules sept communes de Corse organisent un feu d'artifice pour le 14 juillet 2020.
Seules sept communes de Corse organisent un feu d'artifice pour le 14 juillet 2020. © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
Cette année, le 14 juillet se fête en pleine crise du coronavirus. Une situation sanitaire qui chamboule l’organisation des différentes célébrations de la fête nationale. 

Dans de nombreuses villes, les traditionnels défilés et feux d’artifice sont annulés. En Corse, seules sept communes les ont maintenus, elles sont entre 40 et 45 en temps normal. « Plus de 90 % de nos feux d’artifice sont totalement annulés et pas reportés. Donc il y a une perte de chiffre d’affaires importante », explique Lydian Feneck, président de Stell’artifice qui organise ces spectacles dans toute la Corse. 
  

Rassemblements de plus de 5.000 personnes interdits

Ces annulations en cascade sont dues à plusieurs facteurs. D’une part les rassemblements de plus de 5.000 personnes sont interdits « donc forcément les communes comme Bastia ou Ajaccio, qui ont plus de 10.000 personnes dans les zones chaque année, ne peuvent pas les organiser », reprend Lydian Feneck. D’autre part, les municipalités doivent également faire face à des problèmes budgétaires liés à la crise de la Covid-19 et à des mesures sanitaires strictes imposées par les préfectures. 

Selon les estimations du syndicat des fabricants d’explosifs et de produits accessoires, seuls 5 % des 7.800 feux d’artifice tirés pour la fête nationale illumineront le ciel cette année.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
14 juillet événements sorties et loisirs cap corse
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter