Carte des vigilances vent fort en Corse : quels sont les différents vents qui soufflent sur l'île ?

La Corse est placée, ce mardi 25 juillet, en vigilance jaune pour le paramètre "vent" par les services de Météo-France. L'occasion de s'interesser aux différents vents qui soufflent sur l'île. Décryptage avec Patrick Rébillout, météorologiste et directeur du centre Météo France d'Ajaccio.

Libecciu, sciroccu, tramuntana... Leurs noms nous sont familiers, mais connaissons-nous vraiment tous les vents qui soufflent sur l'île ?

Pour y voir plus clair, Patrick Rébillout, météorologiste et directeur du centre Météo-France d'Ajaccio décrypte pour France 3 Corse Via Stella la carte des vents de Corse.

durée de la vidéo : 00h00mn20s
Les vents de Corse ©A. BERNARDINI / FTV

A Tramuntana

"Il y a toujours des disputes sur les noms", plaisante Patrick Rébillout.

Car pour le spécialiste, si l'on parle d'une tramuntana en Corse, "ce n'est pas celle qui débouche de la vallée du Rhône et qui souffle sur Perpignan, mais un vent de secteur nord à nord ouest".

U Grecale

Pour le météorologiste, le grecale s'assimile à la tramuntana. "C'est un vent de nord à nord est, qui touche notamment la Haute-Corse", indique-t-il.

Un vent froid, qui peut amener de fortes pluies et des orages sur la façade orientale de l’île. "Le grec peut atteindre de très fortes valeurs en rafales comme lors de la tempête du 5 mars 2015 avec 185 kilomètre par heure à la Chiappa dans les environs de Porto Vecchio", précise le site de Météo-France.

U Sciroccu

C'est un vent de secteur sud à sud-est, en général chaud et sec. "Il va chercher de l’air chaud en provenance du Sahara, qu'il ramène sur la Corse et les régions méditerranéennes", explique Patrick Rébillout.

Il s’accompagne de températures caniculaires, mais peut ramener aussi des précipitations.

U Libecciu

Le libecciu est un vent violent, de secteur ouest à sud-ouest. En été, il est généralement sec, alors qu’en hiver, il devient porteur de pluie voire d’orages, principalement sur la côte occidentale de l'île.

"Le libecciu peut atteindre en rafales des valeurs très élevées comme lors de la tempête du 13 janvier 2004 avec 173 kilomètres par heure relevés à la capitainerie du port de Bastia", précise le site de Météo-France.

U Levante

Vent d’est à sud-est, il est généralement doux, très humide, et est porteur de pluie. Il souffle le plus fréquemment en fin d’automne, en hiver et au printemps.

U Punente

Un vent d’ouest plutôt doux, qui amène de la pluie et des nuages.

U Maestrale

Le "Maître Vent" de la Provence, le Mistral,  souffle de la vallée du Rhône, puis tourne à l’ouest sur la côte varoise jusqu’à Fréjus ainsi que sur la Corse.

"Il a tendance à laver le ciel", indique le météorologiste, et à le rendre donc plus transparent. L’hiver, ce vent du nord-ouest procure une sensation de froid intense mais sec. L'été, il peut attiser les feux de forêt en raison de sa violence.

Le Cap-Corse particulièrement exposé

Le Cap-Corse est la partie de l'île la plus concernée par les rafales de vent.

Dans la carte ci-dessous, Météo-France note 60,8 jours par an avec un vent maximal supérieur ou égal à 100 km/h. C'est la plus forte moyenne annuelle relevée au niveau national.

À titre de comparaison, on en compte 4,8 jours par an à Figari et 0,7 à Ajaccio.

Records

Ces dernières années, des records ont été battus en Corse.

Dans le Cap, des rafales à 225 kilomètres par heure ont notamment été relevées en janvier 2018, et à 170 kilomètres par heure en décembre 2019 à Bastia.