Centuri : plusieurs personnes, dont l'ancien maire, placées en garde à vue

© France 3 Corse ViaStella
© France 3 Corse ViaStella

Plusieurs personnes résidant à Centuri, dont l'ancien maire, ont été placées en garde à vue mercredi dans le cadre d'une enquête préliminaire du pôle économique et financier de Bastia.

Par France 3 Corse

L'ancien maire de Centuri (Haute-Corse), Joseph Micheli, des anciens conseillers municipaux ainsi que les gérants de société et le maître d'oeuvre de plusieurs chantiers figurent parmi les personnes placées en garde à vue.  

Ils sont entendus dans le cadre d'une enquête préliminaire du tribunal de grande instance de Bastia pour "favoritisme, prise illégale d'intérêts, corruption passive et active, faux et usage de faux".

Peu après les élections municipales de mars 2014, le nouveau maire de Centuri, David Brugioni, avait fait part de malversations qui auraient été commises par l'ancienne municipalité.

Sur le même sujet

Les + Lus