La Corse bientôt rattrapée par l’épidémie de grippe

La Corse touchée par l'épidémie de grippe?
Philippe Kervella, médecin généraliste; Sophie Colonna di Cinarca, pharmacienne - France 3 Corse ViaStella  - Caroline Ferrer, Stéphane Agostini

Si l’épidémie de grippe s’est installée dans toutes les régions en fin d’année, la Corse fait encore figure d’exception. Toutefois la situation épidémique gagne du terrain, selon Santé publique France qui pronostique le pic de la maladie cette semaine.

Par France 3 Corse ViaStella

Une forte fièvre, des courbatures et même des signes digestifs. Voilà pour la version courte des symptômes de la grippe version 2016.

Alors que l'épidémie commence à peine en Corse, il est encore temps d'agir en se vaccinant. D'autant que les vaccins sont particulièrement efficaces contre la souche A(H3N2) qui sévit cette année.

En 2016, en Corse, environ 52.000 personnes ont été conviées à se faire vacciner contre 49.000 en 2015, soit 6% de plus. Une invitation à laquelle les personnes âgées sont relativement assidues.

Adopter les "gestes barrières"

Pour limiter la diffusion des germes et éviter de passer quelques jours au fond du lit, quelques gestes simples de prévention peuvent être adoptés, comme se laver les mains plusieurs fois par jour.

Se couvrir la bouche dès que l’on tousse ou éternue, jeter son mouchoir dans une poubelle fermée tout de suite après usage et se laver les mains ensuite et aussi un bon geste de prévention.

Enfin si l’on est malade, le port d’un masque chirurgical peut permettre d’éviter de passer la grippe à ses proches, tout comme le temps d’aller mieux, d’éviter de serrer les mains, d’embrasser ou de partager ses effets personnels (couverts, verre, serviette de toilette…)

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus