• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Aio Festivale : Patrick Bruel a conquis le public ajaccien

Patrick Bruel s'est produit sur la scène du Aio Festivale, à Ajaccio, vendredi 9 août. / © A.A / FTVIASTELLA
Patrick Bruel s'est produit sur la scène du Aio Festivale, à Ajaccio, vendredi 9 août. / © A.A / FTVIASTELLA

Au Aio Festivale d’Ajaccio, vendredi 9 août, c’était au tour de Patrick Bruel de monter sur la scène du Casone. Un concert très attendu qui a ravi les spectateurs. 

Par Audrey Altimare

« Je n’ai jamais fait de tournée sans m’arrêter en Corse », lance Patrick Bruel. Il n’en faut pas plus pour que la foule, réunie au Casone à Ajaccio dans le cadre du Aio Festivale, explose. 

Pendant plus de 2 h 20, le chanteur interprète les titres de son dernier album, « Ce soir on sort », entrecoupés des morceaux qui ont fait son succès : « Qui a le droit », « Place des grands hommes », « Au café des délices ». Patrick Bruel est en terrain conquis. Il peut tout se permettre, comme un bal populaire improvisé sur « Mon amant de Saint-Jean ».
 
 

« Il est bon dans tout ce qu’il fait »



Dans le public, des fans de la première heure, arrivés pour certains dès 18 heures, croisent des groupes d’adolescents. « J’ai les larmes. Il est bon dans tout ce qu’il fait. Il est bon au chant, il est bon au piano, il est bon à la guitare », sourit timidement une femme.

« J’ai un lien particulier avec la Corse. J’y viens depuis mes 5 ans », confie Patrick Bruel. Un attachement qu’il prouve dès le premier rappel avec l’arrivée surprise de Patrick Fiori. Dans une lumière rouge, les deux hommes interprètent « Corsica ». 

Les rappels s’enchaînent. Patrick Bruel se prête au jeu gaiement. Comme ses fans, il semble ne pas vouloir que la soirée se termine

Le Aio Festivale se termine ce samedi 10 août avec le concert de Dadju. 


 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

67 pompiers de l’Ardèche et de la Drôme viennent appuyer leurs collègues corses

Les + Lus