Ajaccio : 200 manifestants pour défendre le pouvoir d’achat des retraités

La manifestation est partie de la gare peu après 10 heures. / © FTVIASTELLA
La manifestation est partie de la gare peu après 10 heures. / © FTVIASTELLA

La manifestation de ce jeudi matin à Ajaccio dénonce la hausse de la CSG sur les pensions de retraites. Programmée pour juin 2018, elle devrait toucher 60% des retraités.

Par M.B./FTVIASTELLA

Deux cents personnes environ ont répondu, ce jeudi matin à Ajaccio, à l’appel de huit organisations syndicales contre la hausse de la CSG. La manifestation, partie de la gare SNCF, doit rejoindre la préfecture.

Le mouvement concerne toute la France, mais l’enjeu revêt une importance toute particulière en Corse, où les retraites sont à la fois plus nombreux et plus pauvres que la moyenne nationale.

On s'attaque aux plus pauvres, et cela ça devient intolérable


Alexandre Gonzales
CGT Retraités


La réforme prévoit une hausse de 1,7 point le taux normal de la CSG, utilisée pour financer la Sécurité sociale et les prestations familiales. Une augmentation de la fiscalité qui doit toucher l’ensemble des retraités percevant plus de 1.200 euros net par mois, c’est-à-dire 60% d’entre eux. Une double peine en quelque sorte, puisque contrairement aux actifs, les retraités ne bénéficieront pas de la baisse des cotisations.

En Corse, 69.000 personnes ont plus de 65 ans. Pour eux, la perte estimée varie entre 204 euros par an pour une pension modeste à 408 euros par an pour une pension de 2.000 euros par mois.

REPORTAGE Sylvie Wolinsky, Lionel Luciani, Thierry Guespin, Vanessa Alfonsi :

Retraités
Afin de financer la baisse des cotisations sociales des salariés, le gouvernement annonce une hausse de la CSG sur les pensions des retraités dès janvier 2018.


Sur le même sujet

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus