Ajaccio : l'acheminement des colis fortement impacté par les intempéries

Des centaines de colis n'ont pas pu être livrés pour Noël en raison de la fermeture de l'aéroport. / © France 3 Corse ViaStella
Des centaines de colis n'ont pas pu être livrés pour Noël en raison de la fermeture de l'aéroport. / © France 3 Corse ViaStella

Acheminer les colis à Ajaccio, c’est devenu un véritable casse-tête depuis la fermeture de l’aéroport. La poste s'est réorganisée, des cargaisons supplémentaires ont dû être affrétées par bateau pour compenser cette fermeture.

Par C.N / France 3 Corse ViaStella

En période de Noël, le nombre de colis qui transitent sur l’île de beauté est grandissant. Mais voilà que l'aéroport d'Ajaccio est fermé depuis samedi 21 décembre dernier, en raison des intempéries.

Ainsi, des centaines de colis n'ont pas pu être livrés pour Noël. La poste à du se réorganiser pour compenser cette fermeture. Des cargaisons supplémentaires sont affrétées par bateau et arrivent en camion au centre de tri de Campo dell'oro.

 
Les colis triés au centre de Campo dell'oro. / © France 3 Corse ViaStella
Les colis triés au centre de Campo dell'oro. / © France 3 Corse ViaStella
 

Une perte de temps considérable


Seule la Corse-du-Sud est concernée par ce système. Un dépannage par remorque très difficile à mettre en place et faisant perdre beaucoup de temps.

"On met 30 minutes décharger la palette, il y a environ 70 colis par palette alors que lorsque l'on reçoit par avion on a dans les conteneurs entre 450 et 500 colis traités en même temps. Au niveau de la qualité de service les colis traités par avion sont livrés le jour même", explique Jean-Marc Pierron, Directeur adjoint du centre de tri d'Ajaccio.

 



Toutefois la poste l'affirme, 100% des paquets débarqués en Corse du Sud le 24 décembre ont été distribués à temps. Pour cela il a fallu mettre les bouchées doubles, confie David Ragno, Directeur adjoint du centre de distribution d'Ajaccio : "Les collègues se sont tous impliqués avec certains des facteurs qui n’hésitent pas à repartir l’après-midi. Nous avons également mis en place des équipes de nuit".

Au maximum, les destinataires recevront leurs paquets avec 2 ou 3 jours de retard. Au total, 340 000 colis arrivent en Corse durant la période de Noël.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus