Ajaccio : les travaux du conservatoire Henri Tomasi avancent, ouverture prévue en 2025

Près de 8 millions d'euros pour un chantier emblématique de la Ville d'Ajaccio : la création du conservatoire Henri Tomasi et de l'écoquartier du Finosello. Les travaux avancent pour ce lieu amené à accueillir les meilleurs musiciens, danseurs et plasticiens en formation.

Des poteaux architectoniques qui représentent des notes de musique. C’est l’entame du concerto pour saxophone du compositeur Henri Tomasi. Cette volonté de mêler œuvre architecturale et musicale a été imaginée par Rudy Ricciotti, l’architecte du Mucem à Marseille.

Mercredi 21 février, la municipalité d’Ajaccio a convié la presse pour une visite de chantier. À terme, le conservatoire Henri Tomasi sera intégré dans l’écoquartier du Finosello. Le revêtement en granit de la façade ouest s’inscrit dans une volonté de favoriser la ressource locale.

Ouverture en 2025

Le projet coûte 10 millions d’euros. L’État à travers le plan exceptionnel d’investissement participe à hauteur de 45%, le reste est financé par la Ville et la Collectivité de Corse.

L’architecte vante les mérites des entreprises insulaires. De son côté, la municipalité préfère mettre en avant la fonctionnalité du bâtiment, dont l’ouverture est prévue à la rentrée de septembre 2025.

Actuellement 600 élèves suivent des cours réguliers au conservatoire de musique. Le nouveau bâtiment pourrait susciter de nouvelles vocations.

Retrouvez le reportage de Dominique Moret et Franck Rombaldi :

durée de la vidéo : 00h02mn14s
Intervenants : Roch Leandri, chef d'entreprise ; Rudy Ricciotti, architecte ; Simone Guerrini, Adjointe au maire d'Ajaccio en charge de la culture. ©D. MORET - F. ROMBALDI / FTV