• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio : Théâtre dans les quartiers attire de plus en plus de comédiens

© Joséphine Kloeckner/FTVIASTELLA
© Joséphine Kloeckner/FTVIASTELLA

Pour la 18e édition de théâtre dans les quartiers, la ville d'Ajaccio présente l'atelier dirigé par Paul Grenier. Cette année, plus de 40 comédiens adaptent hors les murs les scènes cultes du cinéma et du théâtre.

Par France 3 Corse ViaStella

Une scène à ciel ouvert, un quartier, un public et un programme différent chaque soir. Du côté des comédiens, une seule envie revisiter et faire revivre les scènes cultes du cinéma ou du théâtre. Ce soir-là, ils ont installé leurs accessoires dans la cour de l'école Sampiero.

Pour certains, monter sur les planches est une première. « Je trouvais cette occasion assez intéressante pour faire du théâtre, rencontre certaines personnes et travailler des textes qu’on n’aurait pas forcément fait ailleurs », explique Léa, une jeune comédienne. 

 
Ajaccio : Théâtre dans les quartiers attirent de plus en plus de comédiens
Intervenants - Léa Clénin, comédienne ; Paul Grenier, Metteur en Scène _ Compagnie "Thé à Trois" Equipe - Sylvie Wolinsky ; Joséphine Kloeckner ; Vanessa Alfonsi
 

Florilège 


De Phèdre à Gladiator, après trois mois de répétitions, la troupe présente un florilège pour toucher le spectateur au plus près de chez lui. L'atelier de théâtre dans les quartiers transporte son aventure collective aux quatre coins de la ville d'Ajaccio pour la 18e fois. 

« Ce qui change, ce sont les êtres qui constituent cet événement chaque année. Il y a beaucoup de nouveaux chaque année, cette année, il y a un très grand nombre de 45 participants. C’est vraiment énorme. Cette année ce sont eux qui ont choisi les œuvres qu’ils avaient envie de travailler », précise Paul Grenier, metteur en scène, compagnie « Thé à Trois ». Un voyage auquel le public est invité chaque soir jusqu'à vendredi.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus