"Aller chasser tôt le matin en étant déjà bourré, je ne pense pas qu’on soit dans la réalité de la Corse" Le président des chasseurs de Corse-du-Sud réagit au rapport du Sénat

Publié le
Écrit par Céline Serrano .

Le rapport de la commission sénatoriale sur la sécurité à la chasse préconise notamment l'interdiction de l’alcool et des stupéfiants lors des activités cynégétiques. Jugé frileux par les écologistes, ce rapport stigmatise les chasseurs selon les pratiquants.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

"C'est un  mille feuille de contraintes inadaptées et irréalistes" pour la Fédération Nationale des Chasseurs.

"Il ne va pas assez loin" selon Daniel Salmon, député écologiste d'Ille-et-Vilaine. Dans son département, une balle perdue, tirée par un chasseur, avait causé la mort d’un automobiliste en novembre dernier.

La publication du rapport de la commission sénatoriale sur la sécurité à la chasse le 13 septembre dernier n'a pas laissé indifférent. Parmi les 30 propositions que compte ce rapport, c'est celle qui préconise l'interdiction de l’alcool et des stupéfiants qui suscite les plus vives réactions.

Dans un entretien paru ce 21 septembre sur le site chassons.com, le président de la Fédération des chasseurs de Corse-du-Sud Ange-Dominique Manenti ne mâche pas ses mots : "Aller chasser tôt le matin en étant déjà bourré, je ne pense pas qu’on soit dans la réalité de la Corse ou d’ailleurs… Et concernant l’usage de stupéfiants, j’y crois encore moins. Qu’on me dise que les chasseurs boivent 2 ou 3 bières pendant le repas qui suit, je veux bien le croire, mais dans tous les cas, c’est après la chasse et si quelqu’un prend le volant, il sera soumis aux mêmes contrôles routiers qu’un conducteur lambda."

À l'échelle de la France entière, les accidents de chasse ont diminué de façon conséquente et continue au cours des deux dernières décennies. La saison 1999/2000 comptait ainsi 232 accidents, dont 39 mortels soit près du double de la saison 2010/2011.

En Corse, on a peu d’accidents de chasse. Et quand il y en a, c’est une question d’imprudence ou de négligence sur la sécurité, mais aucunement de drogue ou d’alcool.

Ange-Dominique Manenti

chassons.com

En Corse sur les onze dernières années (2010-2021), on déplore 9 accidents mortels liés à la pratique de la chasse sur l'île. Et 15 personnes ont été blessées en lien avec cette pratique sur la même période. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité