• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

DOSSIER - A la découverte des réserves du musée des beaux arts d’Ajaccio

Au musée, des professionnels travaillent pour identifier certains tableaux encore anonymes. / © France 3 Corse ViaStella
Au musée, des professionnels travaillent pour identifier certains tableaux encore anonymes. / © France 3 Corse ViaStella

Dans ses réserves, le Palais Fesch d’Ajaccio recèle de nombreux trésors. France 3 Corse ViaStella vous propose de les découvrir.

Par Angélique Mangon

C’est un endroit strictement interdit aux visiteurs : le sous-sol du Palais Fesch, le musée des beaux arts d’Ajaccio. Plus d’un millier d’objets d’art et de mémoire sont entreposés dans ces réserves.

Parmi les trésors, on retrouve des peintures, des sculptures et des objets d’arts. Il y a par exemple la proue de la Sémillante, une frégate de la marine française qui a fait naufrage sur les îles Lavezzi alors qu’elle voguait vers la Crimée en 1855.

Dans les tiroirs des réserves, des peintures sur pierre du 17e siècle sont entreposées. Il s’agit de pièces précieuses et rares. "Ces pièces doivent être restaurées. J’espère qu’elles pourront ensuite être exposées mais il faut pour cela trouver un système particulier, une vitrine adaptée pour pouvoir le faire", explique Annick Le Marrec, documentaliste du Palais Fesch - Musée des Beaux-arts.


Oeuvres fragiles et objets surprenants


A ses côtés, Renaud Duverne, régisseur des collections, veille aussi sur les vêtements liturgiques du Cardinal Fesch. Des objets parmi les plus vulnérables qui doivent être conservés à plat, à l’abri et de la lumière et des insectes.

D’autres objets sont conservés ici car ils sont de qualité médiocre. Le musée se doit de les garder car "quand une œuvre entre dans les collections publiques, elle devient inaliénable et fait partie du patrimoine de la France, au même titre que la Joconde", précise Philippe Perfettini, responsable des départements napoléoniens et corses.

Si certaines œuvres entreposées dans les réserves du Palais Fesch ne verront plus jamais le jour, douze d’entre elles sont en cours de restauration et retrouveront bientôt la lumière des galeries.

Dans les réserves du Palais Fesch - Musée des beaux arts
Reportage de Caroline Ferrer, Jean-Pierre Grandidier et Stéphane Wislin. Intervenants : Philippe Costamagna, Conservateur du Palais Fesch - Musée des Beaux-arts ; Renaud Duverne, Régisseur des collections ; Annick Le Marrec, Documentaliste du Palais Fesch - Musée des Beaux-arts ; Philippe Perfettini, Responsable des départements napoléoniens et corses

 

Sur le même sujet

Pietranera : grogne d’un collectif de riverains face au projet de réhabilitation du village

Les + Lus