• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Nuit des sports de combat à Ajaccio : un boxeur insulaire sacré champion d'Europe samedi ?

Pesées et conférence de presse à la veille de la "Nuit de sports de combat". / © Jean-Pierre Leca / FTViastella
Pesées et conférence de presse à la veille de la "Nuit de sports de combat". / © Jean-Pierre Leca / FTViastella

Le Palatinu accueille samedi 13 avril 2019, la 5e édition de la "Nuit des sports de combat" à Ajaccio. Attraction phare de l'événement le combat de Thibaut Arias : le boxeur insulaire pourrait être sacré champion d'Europe. 

Par Justine Saint-Sevin

A la veille de la "Nuit des sports de combat", organisé par deux clubs ajacciens, nous avons posé trois questions à Jean-Michel Versini, président de la Ligue Corse de KMDA qui chapeaute l'événement. Un événement au cours duquel un boxeur corse, déjà champion de France, pourrait devenir champion d'Europe.
 

 

Entretien avec Jean-Michel Versini (propos recueillis par Justine Saint-Sevin)


C’est un événement un peu particulier que vous proposez avec différentes disciplines regroupées en une seule soirée. Pouvez-vous nous expliquer l’origine de la "nuit des sports de combat" ?

Jean-Michel Versini : Au début, on faisait tous les choses un peu de notre côté. Il y a cinq ans, les représentants du Boxing Club Ajaccien et l’Aiacciu Muay Thaï ont présenté l’idée d’un événement mutualisé. L’idée était de regrouper deux publics un peu différents.

Que diriez-vous à des non-connaisseurs pour les inciter à venir ?

J-M.V : S’il y a un petit peu de curiosité pour les sports de combat ou non d’ailleurs ça peut être un excellent moyen de les découvrir. Ils pourront trouver l’art du pugilat dans toutes les variantes qui existent. C’est aussi l’occasion de faire tomber ses préjugés. A la base, c’est un art qu’on pratique, les échanges sont très solennels. Deux adversaires vont combattre sur le ring, mais ils deviennent amis ensuite.

L’événement phare de la soirée est le combat de Thibaut Arias pour la ceinture de champion d’Europe. Quelles sont vos attentes ? C’est commun un champion d’Europe insulaire ?

J-M.V Pas vraiment, en tout cas c’est quelque chose qui n’est pas arrivé en pieds-poings depuis de longues années. Samedi soir, c’est l’opportunité d’offrir une ceinture de ce niveau à un boxeur insulaire. Ce serait le résultat d’un travail conséquent, une reconnaissance pour Ajaccio et pour la Corse. Thibaut a 29 ans, il a commencé la boxe tardivement à 24 ans et s’entraîne chaque semaine 35.  C’est un combattant extrêmement impliqué et sérieux. On espère que le public sera là pour lui samedi soir dans ce qui lui permettrait d'ouvrir la porte vers les championnats du monde et vers des circuits privés.

Infos pratiques :

  • Où et quand : le samedi 13 avril 2019 à 20h00 au U Palatinu
  • Tarifs : de 15 à 35 euros (Billetterie en ligne et points de vente Corse Billet) 
  • Programme : En Boxe Thaï --> Classe A -75kg : Momo Boudkazi (Aiacciu Muay Thaï) sera opposé à Matthan Choinard (Istres) / Classe A -71Kg: Samuel Anastase (Team Parlenti) sera opposé Eddy Cuevas (Istres). En Junior Combat -->  Alicia Casu (Aiacciu Muay Thaï) sera Opposée à Shanna Sahli(Martigues). En K1 --> Classe B : Luis Veracruz (Corsica Muay-Thaï) sera opposé à Damien Rouret (Vitrolles) 

Sur le même sujet

Corse : une étude tente d’expliquer l’augmentation des prix du foncier 

Les + Lus