La rentrée scolaire aux quatre coins de l'île

C'est le jour de  la rentrée des classes pour l’ensemble des établissements insulaires. Immersion auprès de collégiens d’Ajaccio et de Baleone et d’écoliers de l’établissement bilingue de Miomo dans le Cap Corse.

Ce mardi matin, l’heure est à la découverte au collège Laetitia Bonaparte à Ajaccio. Les 145 élèves de sixième se préparent pour leur première rentrée dans le secondaire.  Au programme : distribution des emplois du temps et rencontre avec le professeur principal.

L’organisation est de taille, 550 élèves rejoindront les rangs du collège cette semaine. Sur l’ensemble de l’île, on retrouve 31 collèges et 15 lycées pour 22 000 élèves.

Parmi eux, les élèves de quatrième du collège Baleone. Ils viennent en grande partie des communes alentours et utilisent pour la plupart les transports scolaires. Ici, la rentrée s’étalera sur deux jours et les cours reprendront dans le courant de la semaine.

Intervenants : Jean-Paul Quilichini Principal ; Jean Pierre Cervotti Parent d'élève. Reportage : LUCIANI Lionel ; FIAMMA Marion ; MARTINI Wendy


« La volonté c’est de donner aux enfants l’envie d’apprendre le corse »


Cette année, selon une volonté du ministère de l’Éducation nationale, la rentrée se fait en musique. Mais ce mardi matin à Miomo dans le Cap Corse, il n’y a pas que la musique qui est à l’honneur. Cette école primaire inaugure un nouveau dispositif d’enseignement, la moitié des cours seront en langue corse.

Chaque année, de nombreuses écoles primaires sautent le pas pour devenir bilingue. Mais trouver des équipes pédagogiques s’avère difficile. À Miomo, les élèves qui rentrent cette année découvriront l’enseignement en langue corse pour la première fois.

Intervenants : Marie-Lou Casanova Directrice enseignante - école bilingue de Miomu ; Gilles Simeoni Président du Conseil exécutif de Corse ; Philippe Lacombe Recteur Académie de Corse. Reportage : PAPIN Gilles ; NANNINI Pierrick ; GINESTE Christophe


« Il y a un plan de généralisation du bilinguisme et également un plan de formation de l’ensemble des enseignants. La volonté c’est de donner aux gens l’envie de parler corse et aux enfants l’envie d’apprendre le corse », précise Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de Corse.

Et à Philippe Lacombe, recteur de l’académie de Corse, de continuer : « On est déjà dans des projets plus avancés, je pense au projet académique corse 2017-2022. On envisage des écoles ou des classes immersives dans toutes les circonscriptions de Corse. » Des classes immersives qui seraient un atout majeur. Actuellement, seulement 4% des élèves maîtrisent le corse en entrant au lycée.


L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité