• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La Blu Navy stoppe sa rotation avec la Sardaigne

L’Ichnusa, navire de la Blu Navy et les quatre têtes de maure, symbole de la Sardaigne. / © Blu Navy
L’Ichnusa, navire de la Blu Navy et les quatre têtes de maure, symbole de la Sardaigne. / © Blu Navy

La compagnie maritime italienne Blu Navy effectue lundi 31 octobre sa dernière rotation entre Santa Teresa di Gallura (Sardaigne) et Bonifacio (Corse-du-Sud), invoquant des difficultés financières.

Par France 3 Corse ViaStella


C’est la fin de la liaison Bonifacio-Santa Teresa di Gallura assurée par la Blu Navy.

Le dernier navire en provenance de la Sardaigne doit s’amarrer lundi à 16h dans le port de Bonifacio. Une conférence de presse des personnels doit suivre. 

La Blu Navy est confrontée à des difficultés financières. La compagnie italienne n'aurait pas perçu des subventions sardes lui permettant d'assurer le service hors-saison, lors des mois les plus difficiles en terme de trafic passagers.

La Blu Navy a été créée en 2010 par un groupement d’hôteliers de l’Île d’Elbe, pour assurer la ligne Piombino-Portoferraio. Elle avait ouverte la liaison entre la Sardaigne et la Corse en avril 2016, à la suite de la défaillance financière de la compagnie régionale sarde, la Saremar. 

La Blu Navu dispose de deux navires, l’un sur la liaison désormais terminée entre la Corse et la Sardaigne et l’autre toujours exploité entre Portoferraio (Île d’Elbe) et Piombino (Toscane).

© Blu Navy
© Blu Navy

Des nouvelles offres

La Corse ne sera toutefois pas coupée de la Sardaigne. Moby Lines, qui intervient en renfort l'été sur le port de Bonifacio, doit continuer ses rotations durant toute l'arrière-saison entre Bonifacio et Santa Teresa di Gallura.

La compagnie maritime privée italienne est en train d'obtenir les autorisations pour assurer depuis Bonifacio trois rotations par jour en semaine et deux par jour le week-end, jusqu'au 13 avril. Deux navires seront ensuite mis en service.  

Corsica Ferries France renforce également son offre. La compagnie italienne, qui assure déjà des rotations entre Toulon, Nice et les ports sardes de Porto Torres et Golfo Aranci via Porto-Vecchio, doit démarrer à compter du 8 novembre une nouvelle ligne Toulon - Ajaccio - Porto-Torres. 

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus