Col de Vergio : Noel Giordano remporte le 11e trail blanc 

Noel Giordano, au centre, a remporté la 11e édition du trail blanc, au col de Vergio, dimanche 26 janvier. / © Stéphane Lapera / FTVIASTELLA
Noel Giordano, au centre, a remporté la 11e édition du trail blanc, au col de Vergio, dimanche 26 janvier. / © Stéphane Lapera / FTVIASTELLA

La 11e édition du trail blanc, au col de Vergio, s’est tenue ce dimanche 26 janvier. Peu de neige cette année, mais toujours un grand succès populaire, la course a drainé 700 participants. Une manifestation organisée au profit de « La Marie Do » une association qui lutte contre le cancer.

Par A.A.

C’est avec une neige partiellement absente que s’est déroulé le 11e trail blanc, au col de Vergio, dimanche 26 janvier. 

700 personnes ont fait le déplacement pour la bonne cause. « Je ne connaissais pas du tout le trail blanc. C’est la première fois que je le fais et que je cours sur la neige », explique une participante. « On est aussi là pour la bonne cause, parce que c’est une course pour la Marie-Do », complète un coureur. 

 
Col de Vergio : Noel Giordano remporte le 11e trail blanc
Intervenants - Jean-Louis Abadi, Organisateur Trail Blanc ; Noël Giordano, Vainqueur 11ème Trail Blanc. Equipe - Xavier Pierlovisi ; Stéphane Lapera ; Jean-Jérôme Delsol.
 

« On reste coureur »


Si le mot d’ordre de ce rassemblement est la convivialité, personne n’oublie pour autant son caractère sportif. La course s’étale sur 19 kilomètres avec 700 mètres de dénivelé positif sur un terrain instable et glissant. « Même pour une bonne cause, on reste coureur. Depuis l’an dernier, on a décidé de faire un classement avec une remise de prix, mais sans jamais oublier que c’est pour la Marie-Do », indique Jean-Louis Abadi, organisateur du Trail Blanc.

Après 1 h 25 de course, Noel Giordano, coureur de Moltifao, franchit la ligne d’arrivée en premier. « L’année dernière, il y avait beaucoup plus de neige. Là, il y avait 10 centimètres, mais elle était vraiment dure », explique le vainqueur. 

Il s’impose devant Benjamin Clerice et Jean-Laurent Dominici. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus