• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio : l’établissement régional d’enseignement adapté redonne confiance aux élèves en difficulté

L'objectif de l'EREA, établissement régional d'enseignement adapté, à Ajaccio, est de redonner confiance aux élèves en difficulté. Il accueille une centaine d'élèves confrontés au décrochage scolaire, ou en situation de handicap et leur propose des formations de CAP.

Par France 3 Corse ViaStella

À Ajaccio, au sein de l'établissement régional d'enseignement adapté (EREA), les élèves ont entre 15 et 20 ans et viennent de toute la Corse. Certains viennent de l'étranger avec un statut de primo-arrivant. Les plus jeunes sont en troisième Segpa, les autres dans un cursus CAP.


Ils se forment à la peinture, la vente, l’aide à la personne ou encore à la cuisine ou à l’hôtellerie. Ils ont un point commun : un parcours scolaire chaotique. 20 % des 95 élèves que compte la structure étaient en partiellement ou totalement déscolarisé.


Ajaccio : l’établissement régional d’enseignement adapté redonne confiance aux élèves en difficulté
Intervenants : Giulia et Adjil, Elèves en 3ème S.E.G.P.A ; Rodrigue Boivent, Directeur de l' E.R.E.A ; Denis Lechenault, Professeur d' Education physique et sportive ; Florian, Elève en C.A.P. Vente ; Aurore Morata, Conseillère Principale d' Education ( E.R.E.A) ; Stéphanie, Elève en C.A.P. Aide à la personne ; Priscilia, Elève en C.A.P. Aide à la personne. Reportage : Marie Cristiani ; Jacques Paul-Stefani ; Elise Caruelle.


83 % de réussite au CAP



L’équipe pédagogique est formée de 30 personnes. Elles ont pour mission d’épauler les élèves, mais aussi de les cadrer et de la rassurer grâce à un enseignement adapté à chacun. « Sans cette relation de confiance, il est très difficile de pouvoir redonner envie à un élève d’apprendre, de lui dire qu’il peut avoir de l’ambition et lui permettre de retrouver de l’estime de soi », explique Rodrigue Boivent, directeur de l' EREA.

L’année dernière, l’EREA a affiché un taux de réussite de 83 % aux quatre CAP et 40 % d’insertion professionnelle.



A lire aussi

Sur le même sujet

Festival Jazz in Aiacciu : cinq concerts à prévoir au Lazaret

Les + Lus