Cet article date de plus de 3 ans

Trois incendies dans l'arrière pays ajaccien brûlent près de 80 hectares

Trois incendies se sont déclenchés mercredi après-midi au nord d'Ajaccio, sur les communes d'Afa et d'Appietto, mobilisant d'importants moyens, a indiqué le Service départemental d'incendie et de secours de la Corse du Sud (Sdis 2A). En tout, près de 80 hectares sont partis en fumée.
Un Canadair intervient sur un incendie, commune d'Appietto (Corse du Sud), le mercredi 2 août 2017.
Un Canadair intervient sur un incendie, commune d'Appietto (Corse du Sud), le mercredi 2 août 2017. © S.WOLINSKY / FTVIASTELLA
Deux feux se sont déclarés presque simultanément sur la commune d'Appietto, à 10 minutes au nord d'Ajaccio, vers 12h30. En début de soirée, ils avaient déjà parcouru 75 hectares.

Les secours ont dû protéger des habitations menacées par les flammes. Le soir même, la situation était maîtrisée. 

Le premier feu a démarré le long de la route à proximité du col de Listincone. La route du col de San Bastiano a été fermée à la circulation, soulevant l'inquiétude des nombreux estivants en route vers Sagone et la côte Ouest de l'île. 

durée de la vidéo: 01 min 54
Trois incendies dans l'arrière pays ajaccien ©France 3 Corse ViaStella

Le deuxième incendie s'est déclenché à proximité d'un lotissement, le Monte Nebbio.

Aucune évacuation n'a eu lieu, mais là encore une grosse frayeur pour les habitants, dont les maisons sont potentiellement menacées. Une reconnaissance en hélicoptère devait permettre d'estimer les risques dans ce "secteur assez mité", a précisé le Sdis 2A.

Un troisième feu s'est déclenché peu avant 15h sur la commune voisine d'Afa et a ravagé 3 hectares en milieu urbain. Ici aussi, les secours interviennent pour protéger les maisons. 

L'origine du sinistre probablement criminelle


D'importants moyens ont été mobilisés sur ces sinistres. Trois Canadair ont été envoyés sur place ainsi que 120 sapeur-pompiers et une section de la sécurité civile.

Les secours ont tout fait pour sécuriser les habitations. Une quinzaine ont été menacée par les flammes. Heureusement, toutes ont été sauvées.

Jeudi, 40 personnes étaient toujours mobilisées pour traiter les fumeroles et mettre en garde des éventuels pyromanes.

Pour le maire François Faggianelli  l'origine du feu ne fait aucun doute: "Le feu est parti à deux endroits différents sur la commune, à 15 minutes d'intervalle. Il est parti sur un talus à 3,50 mètres de haut : donc c'est pas un mégot, ce n'est pas un feu qui part tout seul."

François Faggianelli a d'ailleurs porté plainte contre X jeudi après-midi.
durée de la vidéo: 01 min 42
Au lendemain de l'incendie à Appietto, les habitants ont eu chaud

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers