Porticcio : un berger perd 15 brebis suite à des attaques de chiens 


Depuis plusieurs mois, des attaques de chiens sur des troupeaux de brebis ont lieu à Porticcio. La dernière en date s'est déroulée mercredi soir, le berger qui en a subi les frais s'inquiète pour l'avenir de son exploitation. 
© Sébastien Luciani/FTVIASTELLA
Jean-François Brunelli a perdu 15 brebis. Depuis l’hiver dernier, le troupeau de cet éleveur de Porticcio, commune de Grosseto-Prugna, est la cible d’attaques d’une meute de chiens

L’une d’entre elles s’est déroulée mercredi soir. La gendarmerie intervient et constate des traces de morsures de chien sur les dépouilles des animaux. « Si on porte plainte ça ne va pas très loin. Cet hiver, j’ai eu une attaque, j’ai porté plainte, la personne a été condamnée et je n’ai toujours pas été remboursé », déplore Jean-François Brunelli. 
 

Six attaques


« Le gros risque, c’est, vu qu’elles sont en gestation et qu’elles sont presque à terme, qu’on ait une grosse perte au niveau des avortements. À ce moment-là, ce sera la campagne 2018-2019 qui sera plus que fortement compromise », complète-t-il. 

 
Jean-François Brunelli, éleveur, après l'attaque de son troupeau de brebis par des chiens


Selon le berger, plusieurs éleveurs de la région ont subi le même type d’attaque. Il les estime au nombre de six depuis l’hiver dernier.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers animaux sorties et loisirs