• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Municipales : Don-Mathieu Santini présente sa candidature à Porto-Vecchio

Figure de la scène culturelle corse depuis des années, c'est désormais sur la scène politique de Don-Mathieu Santini a décidé de faire son entrée / © FTViaStella / RENUCCI Marc-Antoine
Figure de la scène culturelle corse depuis des années, c'est désormais sur la scène politique de Don-Mathieu Santini a décidé de faire son entrée / © FTViaStella / RENUCCI Marc-Antoine

Faut-il parler de division au sein du camp nationaliste à Porto-Vecchio ? Don-Mathieu Santini, enseignant à l'université et militant culturel a annoncé sa candidature aux municipales de la ville. Une démarche qui est loin de réjouir l'alliance PNC / Corsica Libera.

Par Axelle Bouschon

Déjà enseignant-chercheur à la faculté de Corte et chanteur, Don-Mathieu Santini a décidé de rajouter une nouvelle ligne à son CV : celle de candidat aux élections municipales 2020 de Porto-Vecchio.

"Ma vision, c'est de véritablement changer les choses, assure-t-il. Qu'on arrête de diriger cette ville sans prendre en compte ce qu'est le monde actuel, ce qu'est la Corse... Porto-Vecchio, c'est un joyau dans un écrin. Sauf qu'on a de plus en plus l'impression que toutes ses richesses sont détruites."

Pour cette première candidature, Don-Mathieu Santini a choisi d'intituler sa démarche "Portivechju da fà". Une liste qui, assure le candidat, est sans étiquette. Mais qui emprunte tout de même les thèmes et les codes des partis nationalistes, jusque dans les slogans.
 

Qu'on arrête de diriger cette ville sans une vision de ce qu'est le monde actuel, ce qu'est la Corse


Parmi les mesures présentées, la mise en place de comités consultatifs des quartiers et de hameaux de citoyens, tirés au sort et renouvelables tous les ans, visant à responsabiliser et à associer le plus grand nombre d'habitants aux questions communales. 

Également, le renforcement des services public, la préférence donnée à l'écoconstruction, et un soutien de l'économie verte, sociale et solidaire ainsi que des innovations écologiques.


Consensus 


L'enseignant est depuis longtemps un nationaliste convaincu. Militant politique engagé dans le mouvement de libération nationale jusqu'en 1993, il explique avoir toujours mené un combat "pour la langue et la culture corses, pour l'environnement ainsi que pour la libération des prisonniers politiques".
 

Je pense que c'est une chance de pouvoir être légitime à Porto-Vecchio en tant que nationaliste sans être encarté


Et s'il souhaite aujourd'hui se présenter, c'est aussi parce qu'il estime pouvoir former un consensus nationaliste autour de sa candidature.

"Je pense que c'est une chance de pouvoir être légitime à Porto-Vecchio en tant que nationaliste sans être encarté. L'union des nationalistes peut-être difficile quand elle se fait entre structures."

D'où l'intérêt alors, d'engager ce rassemblement dans une liste dirigée par quelqu'un qui n'est "membre d'aucun parti", argumente Don-Mathieu Santini.
 
Porto-Vecchio : Don-Mathieu Santini présente sa candidature aux municipales
Intervenants : Don-Mathieu Santi - Paul-André Colombani. Equipe : LUCIANI Lionel - RENUCCI Marc-Antoine
 

Union nationaliste fragilisée


L'annonce de sa candidature n'a en tout cas pas fait que des heureux : en première ligne, l'alliance PNC et Corsica Libera, déjà diminuée par les silences de Femu a Corsica dans leurs appels à l'union.
 

"Le crédo qu'on porte depuis 2014/2015, c'est l'union des nationalistes. Elle a été très longue a réaliser, mais de partout en Corse, chaque fois qu'on a réussi à s'unir, on a gagné" raconte Paul-André Colombani, député de la seconde circonscription de Corse-du-Sud.

Pour lui, plutôt que de renforcer l'union, cette liste portée par Don-Mathieu Santini pourrait la fragiliser. 

À Ajaccio comme à Porto-Vecchio, les composantes de la majorité territoriales peinent à converger. Ils leur restent quelques mois pour trouver un terrain d'entente.
 

Sur le même sujet

Sagone : à la découverte de l’ancienne cathédrale Sant’Appianu

Les + Lus