Cet article date de plus de 3 ans

Paul-André Colombani, médecin et élu député nationaliste de Corse-du-Sud

Paul-André Colombani, un médecin généraliste de 49 ans, est devenu dimanche un des trois premiers députés nationalistes élus en Corse, en l'emportant en Corse-du-Sud.

18/06/17 - Paul-André Colombani, un médecin généraliste, élu député nationaliste de Corse-du-Sud
18/06/17 - Paul-André Colombani, un médecin généraliste, élu député nationaliste de Corse-du-Sud © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Il a créé la surprise en battant son concurrent Camille Rocca Serra, candidat à sa succession pour la 4e fois et dont le père, Jean-Paul, tenait lui-même la circonscription avant lui (depuis 1978).

Sa victoire dans la deuxième circonscription de Corse-du-Sud, à 55,22% contre 44,78% pour son adversaire, a davantage surpris: le candidat nationaliste affrontait le député (LR) sortant qui s'était qualifié avec 6 points d'avance dimanche dernier. 

Après quelques rencontres et un engagement syndical au sein des Unions régionales des professionnels de santé, Paul-André Colombani s'engage en politique et rejoint la liste d'opposition au maire de Zonza lors des dernières élections municipales (2014), avant d'être élu à l'Assemblée de Corse.

durée de la vidéo: 02 min 47
Portrait de Paul-André Colombani ©France 3 Corse ViaStella

Il a été élu conseiller territorial Femu a Corsica en décembre 2015.

Dans un entretien à Corse Matin, Paul-André Colombani, présenté comme le "nouveau visage de la politique insulaire", expliquait que sa candidature émanait "de la volonté du mouvement
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections législatives politique élections